Aller au contenu

La préca­rité c’est d’abord pour les femmes/Fonda­tion Coper­nic

her.e.s ami.e.s,
Le gouver­ne­ment lance ses premières pistes pour réduire les ayant-droits à l’as­su­rance-chômage, contrô­ler et radier davan­ta­ge…en même temps que Macron promet de faire grande cause natio­nale, la lutte contre les violences faites aux femmes.
Mani­fes­te­ment, il n’a jamais entendu parler des violences écono­miques que subissent en prio­rité les femmes et que renforce, aussi, la contre-réforme Péni­caud du code du travail…
Deux vidéos de notre dernier meeting « Nous sommes tou.te.s chômeur.e.s et précaires », pour répé­ter que, non, défi­ni­ti­ve­ment, non, nous ne lais­se­rons pas faire.

Bien amica­le­ment,
La Fonda­tion Coper­nic

 

 

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.