Aller au contenu

Appel « Madame Buzyn, il faut donner plus de moyens pour notre santé ! »


La grève des person­nels des urgences et les autres mobi­li­sa­tions dans les hôpi­taux et les EHPAD
sont le témoin d’un système de santé qui va mal, avec une aggra­va­tion des diffi­cul­tés pour accé­der
aux soins, avec des délais d’at­tente inad­mis­sibles, avec la perte de la proxi­mité, et des obstacles
finan­ciers, notam­ment avec les dépas­se­ments d’ho­no­raires.

Sauf à aller vers une catas­trophe sani­taire, une trans­for­ma­tion du service public de santé est
néces­saire pour l’adap­ter aux besoins de la société actuelle. Cela ne peut se faire à moyens
constants et doit se traduire dans la loi de finan­ce­ment de la Sécu­rité Sociale de 2020.
La France dépense 20 % de moins que l’Al­le­magne par habi­tant pour la santé, est au 11ème rang
des pays de l’OCDE : augmen­ter le budget de l’as­su­rance mala­die est légi­time et néces­saire pour
sortir de la crise sani­taire et répondre aux besoins de la popu­la­tion. Cela doit se traduire
concrè­te­ment par un accrois­se­ment de l’Objec­tif Natio­nal des Dépenses d’As­su­rance Mala­die, tant
médi­cal que médico-social que va voter le parle­ment pour 2020.
Ceci permet­trait dans les hôpi­taux publics :
l’ar­rêt de toutes les ferme­tures de services, suppres­sions de lits program­mées et de struc­tures
ambu­la­toires et fusions de Secteurs en psychia­trie ;
la réou­ver­ture de services, de struc­tures ambu­la­toires psychia­triques et de lits déjà fermés,
des créa­tions de postes de person­nels médi­caux, para­mé­di­caux et d’ac­com­pa­gne­ment dans
les hôpi­taux et les EHPAD ainsi que la reva­lo­ri­sa­tion de ces métiers,
Ces mesures sont incon­tour­nables pour une réelle prise en charge sani­taire de toutes et tous quels
que soient l’âge, le lieu de vie et le niveau social.
La néces­saire adap­ta­tion de notre système de santé aux besoins actuels néces­site aussi :

  • un grand plan de forma­tion de profes­sion­nels médi­caux, para­mé­di­caux et de l’aide aux personnes
    en perte d’au­to­no­mie ;
  • des inves­tis­se­ments consé­quents dans les hôpi­taux, pris en charge par le budget natio­nal.
  • une créa­tion massive de centres de santé, la régu­la­tion de l’ins­tal­la­tion et une meilleure répar­ti­tion des profes­sion­nels sur le terri­toire ;
  • la suppres­sion des dépas­se­ments d’ho­no­raires ;
  • des mesures pour que la fabri­ca­tion et la distri­bu­tion des médi­ca­ments répondent aux besoins ;
  • une démo­cra­tie effec­tive en santé pour que les avis des usagers, des profes­sion­nels et des élus
    soient réel­le­ment pris en compte.
    Enfin l’AME (aide médi­cale de l’Etat) doit être main­te­nue sans restric­tion aucune.

  • Nous, orga­ni­sa­tions sous­si­gnées, mettons cet appel à la dispo­si­tion de la popu­la­tion pour signa­ture
    massive.
    Nous appe­lons nos mili­tants à le décli­ner dans les terri­toires en faisant état des besoins locaux
    et à en faire un outil d’ac­tion vis à vis des ARS (Agences Régio­nales de Santé), de leurs
    délé­ga­tions dépar­te­men­tales, et des parle­men­taires.
    Nous appe­lons aussi à une multi­pli­ca­tion de débats pour échan­ger ensemble avec la
    popu­la­tion sur les propo­si­tions que porte chacune de nos orga­ni­sa­tions.

  • Liste provi­soire des orga­ni­sa­tions signa­taires
    Asso­cia­tions et collec­tifs : Coor­di­na­tion Natio­nale des Comi­tés de défense des hôpi­taux et
    mater­ni­tés de proxi­mité, Confé­dé­ra­tion Natio­nale du Loge­ment, Ligue des Droits de l’Homme,
    Prin­temps de la psychia­trie, Réseau Educa­tion Popu­laire, Résis­tance Sociale.
    Mutuelle : Alter­na­tive mutua­liste

  • Syndi­cats :FSU, CGT santé et action sociale, Sud Santé Sociaux, Union Syndi­cale de la psychia­trie.
    Partis et mouve­ments poli­tiques ; Ensemble !, Gauche Démo­cra­tique et Sociale, Groupe de la
    France Insou­mise à l’As­sem­blée Natio­nale, Mouve­ment écolo, Lutte Ouvrière, Nouveau Parti
    Anti­ca­pi­ta­liste, Parti Commu­niste Français, Pôle de Renais­sance Commu­niste en France,
    Répu­blique et Socia­lisme.

Billets en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.