Aller au contenu

Commu­niqué commun des orga­ni­sa­tions de la Fonc­tion publique

Les orga­ni­sa­tions syndi­cales CFTC, CFE-CGC, CGT, FA-FP, FO, FSU et SOLIDAIRES, réunies ce jour, conti­nuent d’ins­crire réso­lu­ment leur action dans la prépa­ra­tion de la jour­née de grève et de mani­fes­ta­tions du 22 mars 2018.

Elles œuvrent collec­ti­ve­ment à mobi­li­ser les fonc­tion­naires et agents publics à travers une péti­tion qui rappelle leurs reven­di­ca­tions communes.

Elles expriment leur incom­pré­hen­sion et leur indi­gna­tion face au silence du gouver­ne­ment qui ne respecte pas les obli­ga­tions légales de négo­cier dans le cadre du préavis de grève.

Elles rappellent leurs reven­di­ca­tions pour la défense de la fonc­tion publique, du statut géné­ral des fonc­tion­naires, des emplois publics et pour l’aug­men­ta­tion des salaires des agents publics.

A l’in­verse des orien­ta­tions inquié­tantes portées par le gouver­ne­ment ainsi que celles conte­nues dans le programme « Action publique 22 », la qualité des services publics à rendre aux usagers sur l’en­semble du terri­toire, la défense de l’in­té­rêt géné­ral, néces­sitent un plan ambi­tieux de créa­tions d’em­plois quali­fiés pérennes et de qualité dans les nombreux services qui en ont besoin, une plus grande recon­nais­sance du travail et des missions exer­cées par les agents-es et une amélio­ra­tion signi­fi­ca­tive de leurs salaires. Elles néces­sitent aussi des discus­sions pour un nouveau plan de titu­la­ri­sa­tion des contrac­tuel-es et de nouvelles mesures pour combattre la préca­rité et non pour favo­ri­ser son exten­sion.

Elles engagent les person­nels à tout mettre en œuvre pour réus­sir la jour­née du 22 mars 2018 et à débattre dans l’unité la plus large possible des pers­pec­tives à venir.

Elles tien­dront une confé­rence de presse unitaire le 16 mars 2018 à 10h00 pour indiquer les avan­cées de la mobi­li­sa­tion.

Commu­niqué commun

Cliquer pour accé­der à 060318_cp_commun_ff.pdf

Billets en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.