Aller au contenu

Commu­niqué natio­nal de bilan de la mobi­li­sa­tion du 26 mai

Marées popu­laires : de belles initia­tives citoyennes !
 

Commu­niqué de presse

 

Les mouve­ments citoyens, asso­cia­tifs, syndi­caux et poli­tiques se féli­citent des marées popu­laires du samedi 26 mai. 

Ce sont près de 80 orga­ni­sa­tions qui, en unis­sant leurs forces, ont rassem­blé des centaines de milliers de mani­fes­tantes et mani­fes­tants partout sur le terri­toire. Dans leur diver­sité, ils et elles ont défilé pour exiger plus d’éga­lité, de justice sociale, d’éco­lo­gie et de soli­da­rité et donc une toute autre poli­tique que celle du gouver­ne­ment. 

Ce défer­le­ment popu­laire porte l’es­poir d’al­ter­na­tives sociales. Il témoigne de la déter­mi­na­tion des citoyen.nes à rompre avec les choix d’Em­ma­nuel Macron, une poli­tique au service du patro­nat qui vise à impo­ser toujours plus d’aus­té­rité en matière de service public, de protec­tion sociale et de garan­ties collec­tives, et de reculs sur la santé et la protec­tion de l’en­vi­ron­ne­ment (…).

Fortes de ces initia­tives, les orga­ni­sa­tions appellent à une ampli­fi­ca­tion du mouve­ment social et s’en­gagent, chacune dans leurs champs respec­tifs, à soute­nir et à déve­lop­per toutes les luttes en cours, dans les entre­prises, les services, les lieux d’études et aux côtés des précaires, privés d’em­ploi et retraité.es. Nos forces sont enga­gées pour la défense du service public ferro­viaire, pour un ensei­gne­ment supé­rieur acces­sible à toutes et tous, pour les services publics et la défense des droits des sala­rié.es du public comme du privé, pour les droits des migrant.es, pour l’ave­nir des géné­ra­tions futures. 

Les orga­ni­sa­tions parta­geant le constat d’une réelle urgence sociale décident de pour­suivre le travail engagé afin de faire gran­dir le mouve­ment social contre les poli­tiques de casses sociales et envi­ron­ne­men­tales et pour le progrès social. Elles discu­te­ront rapi­de­ment des formes précises que ce travail en commun peut prendre.

Pour tout contact :
Willy Pelle­tier, coor­di­na­teur géné­ral de la Fonda­tion Coper­nic, 06 88 43 91 60 / Pierre Khalfa, Fonda­tion Coper­nic, 06 87 76 28 56
Annick Coupé, secré­taire géné­rale d’At­tac, 06 70 51 39 57 / Auré­lie Trouvé, porte-parole d’At­tac, 06 17 17 50 87

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.