Aller au contenu

Commu­niqué natio­nal de bilan de la mobi­li­sa­tion du 26 mai

Marées popu­laires : de belles initia­tives citoyennes !
 

Commu­niqué de presse

 

Les mouve­ments citoyens, asso­cia­tifs, syndi­caux et poli­tiques se féli­citent des marées popu­laires du samedi 26 mai. 

Ce sont près de 80 orga­ni­sa­tions qui, en unis­sant leurs forces, ont rassem­blé des centaines de milliers de mani­fes­tantes et mani­fes­tants partout sur le terri­toire. Dans leur diver­sité, ils et elles ont défilé pour exiger plus d’éga­lité, de justice sociale, d’éco­lo­gie et de soli­da­rité et donc une toute autre poli­tique que celle du gouver­ne­ment. 

Ce défer­le­ment popu­laire porte l’es­poir d’al­ter­na­tives sociales. Il témoigne de la déter­mi­na­tion des citoyen.nes à rompre avec les choix d’Em­ma­nuel Macron, une poli­tique au service du patro­nat qui vise à impo­ser toujours plus d’aus­té­rité en matière de service public, de protec­tion sociale et de garan­ties collec­tives, et de reculs sur la santé et la protec­tion de l’en­vi­ron­ne­ment (…).

Fortes de ces initia­tives, les orga­ni­sa­tions appellent à une ampli­fi­ca­tion du mouve­ment social et s’en­gagent, chacune dans leurs champs respec­tifs, à soute­nir et à déve­lop­per toutes les luttes en cours, dans les entre­prises, les services, les lieux d’études et aux côtés des précaires, privés d’em­ploi et retraité.es. Nos forces sont enga­gées pour la défense du service public ferro­viaire, pour un ensei­gne­ment supé­rieur acces­sible à toutes et tous, pour les services publics et la défense des droits des sala­rié.es du public comme du privé, pour les droits des migrant.es, pour l’ave­nir des géné­ra­tions futures. 

Les orga­ni­sa­tions parta­geant le constat d’une réelle urgence sociale décident de pour­suivre le travail engagé afin de faire gran­dir le mouve­ment social contre les poli­tiques de casses sociales et envi­ron­ne­men­tales et pour le progrès social. Elles discu­te­ront rapi­de­ment des formes précises que ce travail en commun peut prendre.

Pour tout contact :
Willy Pelle­tier, coor­di­na­teur géné­ral de la Fonda­tion Coper­nic, 06 88 43 91 60 / Pierre Khalfa, Fonda­tion Coper­nic, 06 87 76 28 56
Annick Coupé, secré­taire géné­rale d’At­tac, 06 70 51 39 57 / Auré­lie Trouvé, porte-parole d’At­tac, 06 17 17 50 87

Billets en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.