Aller au contenu

De quoi est fait ce mysté­rieux « courage » de monsieur Claeys?

Le 12 mai la mani­fes­ta­tion contre la loi El Khomri, s’est terminé dans l’en­trée de la mairie de Poitiers. Drapeaux CGT, Soli­daires, FO, FSU se bous­cu­laient, mili­tant.e.s Nuit debout et liber­taires d’un groupe de chômeurs et précaires se mêlaient aux syndi­ca­listes. Les slogans réson­naient et leur radi­ca­lité allait crois­sante.

Il fut dit que le maire était absent puis qu’il était présent et consen­tait à rece­voir une délé­ga­tion de mani­fes­tants. Nuit debout n’avait pas de délé­gué à envoyer, puisque exerçant une démo­cra­tie directe, exigeait donc que le repré­sen­tant élu du peuple s’adresse à cette partie du peuple présente. Un délé­gué de Soli­daires refusa de parti­ci­per à la délé­ga­tion du fait du refus du maire.

La délé­ga­tion fut tout de même reçue, puis ressor­tit.

Alain Claeys, maire de Poitiers, député, après une longue hési­ta­tion est venu parler à la foule. nuit debout avait eu raison de refu­ser de parti­ci­per à la délé­ga­tion.

Le maire tint à dire qu’il « était coura­geux » de venir causer là comme ça; puis toujours porté par ce courage qui nous fut caché si longue­ment, il affirma que la loi et le 49.3 il était pour. Puis il partit.

Est-ce du courage pour un élu de gauche de parler à un audi­toire de gauche ? Non, bien sûr, mais qui croira qu’il s’est agi de cela ?

Est-ce du courage pour un néoli­bé­ral décom­plexé qui fait carrière depuis toujours dans le PS de parler à des syndi­ca­listes exas­pé­rés et à des jeunes à l’inquié­tude muée en révolte? Non, ça fait partie du job ; s’il trouve que c’est trop dur pour lui il peut démis­sion­ner.

Démis­sion ? C’est le cri qui reve­nait dans la mairie, un cri qui s’adres­sait au maire comme au gouver­ne­ment. Nous y avons réflé­chi ces derniers mois : en effet, il nous faut nous débar­ras­ser au plus vite de ce gouver­ne­ment et de ses soutiens.

Il nous faudra du courage pour affron­ter ces gens, cette droite et ce PS, flanqués des mili­tants du FN qui veulent en découdre.

Billets en relation :