Aller au contenu

Des Cahiers de préve­nances sur l’éner­gie

Les Amis de la Terre Poitou lance un appel à parti­ci­per aux Cahiers de préve­nance sur l’éner­gie.

L’idée fait écho aux cahiers de doléances qui ont amorcé la Révo­lu­tion Française. Les Cahiers de préve­nances est une initia­tive du collec­tif Arrêt du nucléaire dont les AT-Poitou font partie.

Il s’agit d’in­ci­ter la popu­la­tion à prendre en mains, par voisi­nage, l’in­ven­taire de ses besoins et le choix des moyens de les satis­faire. Ici il s’agit d’éner­gie mais il faut vite en lancer un autre sur l’eau… et d’autres à la suite… de la façon la plus active qui soit).

Les Cahiers de Préve­nances ( avec un zeste de noncha­lance), sur l’Éner­gie

Les diffé­rents apports seront regrou­pés en suivant une trame simple :

I – autour de l’ins­tal­la­tion : comment a été prise la déci­sion ? mensonges, compli­ci­tés…

II – histo­rique des abus et des défaillances, sous-infor­ma­tion, mépris de la santé, en premier lieu la santé des travailleurs

III – place dans la chaîne nucléaire ( Malvesi, Bure…) et dans le système

IV – leurres de la radio­pro­tec­tion ( ASN, Ethos…)

V – Arrêt d’Ur­gence ! Depuis 40 ans, les périls s’ac­cu­mulent et si un acci­dent surve­nait, ce qui est reconnu comme plus que probable, il faudrait réagir dans l’ur­gence. Ayons la même urgence en tête pour faire en sorte que cela n’ar­rive pas : affir­mons la néces­sité d’ar­rê­ter cette chaîne inhu­maine dans les plus brefs délais.

VI – une autre logique : encou­ra­ger la popu­la­tion à prendre son destin en main, ne pas lais­ser des « spécia­listes » déci­der des choix impor­tants pour notre terri­toire et la sauve­garde d’une planète vivable
Un résumé du cahier sera publié – par ex sous forme d’un dépliant – et distri­bué.VII – Présen­ta­tion publique avec invi­ta­tion des « auto­ri­tés » dans un lieu choisi par nous.

Down­load the PDF file .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.