Aller au contenu

Kamel, élève de Poitiers, menacé d’ex­pul­sion du terri­toire

Un élève du LP Auguste Perret (à Poitiers), Kamel Nwazou, a été incar­céré au Centre de Réten­tion Admi­nis­tra­tive de Bordeaux. Il vient d’être libéré, grâce à la mobi­li­sa­tion notam­ment des élèves et ensei­gnants de son lycée. Mais la préfec­ture main­tient l’OQTF (obli­ga­tion de quit­ter le terri­toire)

Un élève du LP Auguste Perret (à Poitiers), Kamel Nwazou, a été incar­céré au Centre de Réten­tion Admi­nis­tra­tive de Bordeaux, la préfec­ture ne recon­nais­sant pas sa qualité de mineur, malgré les papiers d’iden­tité obte­nus de son pays, le Came­roun.
Il vient d’être libéré, grâce à la mobi­li­sa­tion notam­ment des élèves et ensei­gnants de son lycée. Mais la préfec­ture main­tient l’OQTF (obli­ga­tion de quit­ter le terri­toire).
Cet élève, assidu et dési­reux d’ob­te­nir son diplôme, reste donc sous la menace perma­nente d’être à nouveau arrêté et exclu du pays.
Lors du rassem­ble­ment qui a eu lieu vendredi (hier) devant le lycée, il a été décidé de main­te­nir la mobi­li­sa­tion et de l’élar­gir, par un sit-in
devant la préfec­ture, jeudi 13 novembre 2014 prochain à 12h30.
Merci de relayer l’in­for­ma­tion
Le trat d’ap­pel à la mobi­li­sa­tion est ici
Signez et faites signer la péti­tion ci-dessous
[pdfjs-viewer url=https://reve86.org/wp-content/uploads/2014/11/Péti­tion-Kamel.pdf]

Une réflexion au sujet de « Kamel, élève de Poitiers, menacé d’ex­pul­sion du terri­toire »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *