Aller au contenu

Kamel, élève de Poitiers, menacé d’ex­pul­sion du terri­toire

Un élève du LP Auguste Perret (à Poitiers), Kamel Nwazou, a été incar­céré au Centre de Réten­tion Admi­nis­tra­tive de Bordeaux. Il vient d’être libéré, grâce à la mobi­li­sa­tion notam­ment des élèves et ensei­gnants de son lycée. Mais la préfec­ture main­tient l’OQTF (obli­ga­tion de quit­ter le terri­toire)

Un élève du LP Auguste Perret (à Poitiers), Kamel Nwazou, a été incar­céré au Centre de Réten­tion Admi­nis­tra­tive de Bordeaux, la préfec­ture ne recon­nais­sant pas sa qualité de mineur, malgré les papiers d’iden­tité obte­nus de son pays, le Came­roun.
Il vient d’être libéré, grâce à la mobi­li­sa­tion notam­ment des élèves et ensei­gnants de son lycée. Mais la préfec­ture main­tient l’OQTF (obli­ga­tion de quit­ter le terri­toire).
Cet élève, assidu et dési­reux d’ob­te­nir son diplôme, reste donc sous la menace perma­nente d’être à nouveau arrêté et exclu du pays.
Lors du rassem­ble­ment qui a eu lieu vendredi (hier) devant le lycée, il a été décidé de main­te­nir la mobi­li­sa­tion et de l’élar­gir, par un sit-in
devant la préfec­ture, jeudi 13 novembre 2014 prochain à 12h30.
Merci de relayer l’in­for­ma­tion
Le trat d’ap­pel à la mobi­li­sa­tion est ici
Signez et faites signer la péti­tion ci-dessous
[pdfjs-viewer url=https://reve86.org/wp-content/uploads/2014/11/Péti­tion-Kamel.pdf]

Billets en relation :

Une réflexion au sujet de « Kamel, élève de Poitiers, menacé d’ex­pul­sion du terri­toire »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.