Aller au contenu

La bombe atomique « nous coûte un pognon dingue ! »

Un commu­niqué du mouve­ment de la paix :

Alors qu’elle est illé­gale, dange­reuse, inutile mili­tai­re­ment et mora­le­ment inad­mis­sible

Alors que le jeudi 28 juin 2018, le Sénat va exami­ner les conclu­sions de la commis­sion mixte pari­taire sur le projet de loi rela­tif à la program­ma­tion mili­taire pour les années 2019 à 2025, le Mouve­ment de la Paix tient à aler­ter une nouvelle fois l’opi­nion publique sur la gabe­gie que consti­tuent les 37 milliards prévus durant les 6 premières années de mise en œuvre de cette loi en vue de la moder­ni­sa­tion de l’ar­se­nal nucléaire de la France (Cf. égale­ment la décla­ra­tion da la ministre de la Défense le 21 septembre 2017 à Brest).

Alors que La France et ses citoyens ont besoin d’in­fir­mières, d’en­sei­gnants, de méde­cins  pour les  services publics de l’en­sei­gne­ment, la recherche, la tran­si­tion écolo­gique, les EHPAD, de chemi­nots et d’un réseau ferro­viaire complet et pas cher pour les citoyens-usagers afin de lutter contre le dérè­gle­ment clima­tique, le gouver­ne­ment nous dit que l’État n’a pas les moyens. C’est faux, ces moyens existent.

En effet, le Gouver­ne­ment, à travers la loi program­ma­tion mili­taire, prévoit 37 milliards d’eu­ros de dépenses sur 6 ans soit de l’ordre de 120 milliards sur 20 ans pour renou­ve­ler tout l’ar­se­nal en armes nucléaires de la France : 300 Bombes, 80 missiles nucléaires, 4 sous-marins nucléaires SNLE-NG.

Cette déci­sion est inad­mis­sible alors que les Nations Unies, le 7 juillet 2017, ont voté un Traité d’In­ter­dic­tion des Armes Nucléaires (TIAN) en appli­ca­tion de l’ar­ticle 6 du Traité sur la Non-Proli­fé­ra­tion Nucléaire (TNP) signé par la France. Or, cet article 6 du TNP précise que, la France, comme les autres Parties au Traité « s’en­gage à pour­suivre de bonne foi des négo­cia­tions sur des mesures effi­caces rela­tives à la cessa­tion de la course aux arme­ments nucléaires à une date rappro­chée et au désar­me­ment nucléaire et sur un traité de désar­me­ment géné­ral et complet sous un contrôle inter­na­tio­nal strict et effi­cace ».
Le Mouve­ment de la Paix rappelle qu’un seul des 64 missiles nucléaires M 51 dont le rempla­ce­ment est prévu coûte 150 millions d’eu­ros (Usine Nouvelle) soit le coût de 150 scan­ners corps entier à 1 million d’eu­ros l’unité.

Les armes nucléaires sont illé­gales, dange­reuses (elles peuvent même entraî­ner la  destruc­tion de l’hu­ma­nité), coûteuses, mili­tai­re­ment inutiles (elles n’em­pêchent ni les atten­tats ni les guerres) et éthique­ment inad­mis­sibles.

A quelques jours du premier anni­ver­saire de l’adop­tion du Traité d’in­ter­dic­tion des Armes Nucléaires (7 juillet) la France doit signer et rati­fier le Traité d’In­ter­dic­tion des Armes Nucléaires (TIAN), arrê­ter ses programmes de moder­ni­sa­tion et affec­ter immé­dia­te­ment les milliards ainsi écono­mi­sés à la satis­fac­tion de besoins expri­més par toutes les couches de la société.

La France doit rati­fier le Traité d’In­ter­dic­tion des Armes Nucléaires !


A Paris, le 27 juin 2018

Le Mouve­ment de la Paix

Une réflexion au sujet de « La bombe atomique « nous coûte un pognon dingue ! » »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.