Aller au contenu

Les Unions régio­nales Ile de France CGT-FO-Soli­daires-UNEF et FSU sur la situa­tion sociale

« Y compris par la grève »

« Aujourd’­hui, dans un climat très dégradé, la mobi­li­sa­tion des gilets jaunes a permis l’ex­pres­sion d’une colère légi­time.
Face à cette colère qui s’étend (sala­riés, chômeurs, retrai­tés, lycéens…), le gouver­ne­ment s’en­ferme dans sa poli­tique de casse sociale et répond par la répres­sion poli­cière, notam­ment à l’égard de la jeunesse qui se mobi­lise contre Parcour­sup et la réforme Blanquer.
Les unions régio­nales Ile-de-France (URIF) CGT FO FSU Soli­daires, avec l’UNEF, s’in­dignent et condamnent ferme­ment l’at­ti­tude du gouver­ne­ment qui répond par la répres­sion poli­cière aux reven­di­ca­tions qui s’ex­priment diver­se­ment dans tout le pays.
La solu­tion n’est pas dans la répres­sion.

Les URIF CGT, FO, FSU, Soli­daires, avec l’UNEF, portent les reven­di­ca­tions suivantes :
• Arrêt de la répres­sion poli­cière
• Hausse immé­diate du SMIC pour aller vers 1800€
• Augmen­ta­tion géné­rale des salaires et des pensions
• Reva­lo­ri­sa­tion du point d’in­dice pour les fonc­tion­naires.
• Réin­dexa­tion des salaires, des pensions et des retraites sur le coût de la vie
• Déve­lop­pe­ment de tous les services publics sur tous les terri­toires
• Retour à la retraite à 60 ans et aban­don de toute réforme de retraite par points
• Aban­don de toutes les réformes concer­nant les lycéens et les étudiants
• Abro­ga­tion des réformes qui détri­cotent le droit du travail et la protec­tion des sala­riés (Loi « El Khomri », ordon­nances « Macron »)

L’heure est à l’ou­ver­ture immé­diate de négo­cia­tions sur ces reven­di­ca­tions.
Les unions régio­nales Île-de-France CGT FO FSU Soli­daires avec l’UNEF appellent les sala­riés, les étudiants et les lycéens, à se réunir en assem­blées géné­rales et à déci­der de l’ac­tion néces­saire à la satis­fac­tion de ces reven­di­ca­tions, y compris par la grève.

Montreuil, 7 décembre 2018

*

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.