Aller au contenu

Théâtre « L’im­pos­sible procès »

Nuit du 3 novembre 2015, un Boeing 747 avec à son bord 140 passa­gers, s’écrase sur la centrale nucléaire du Blayais en Gironde. Aucun survi­vant.

Vendredi 17 avril à 20h30

Tarifs : plein tarif 10 €, tarif réduit : 6 €, Bourse aux spec­tacles : 3,50 €

Cie Brut de Béton

Spec­tacle de théâtre proposé à  l’ini­tia­tive de la Coor­di­na­tion poite­vine pour la sortie du nucléaire qui regroupe des asso­cia­tions, des partis poli­tiques et des indi­vi­dus.

 

« L’im­pos­sible procès »visuel 17 avril 1

Nuit du 3 novembre 2015, un Boeing 747 avec à son bord 140 passa­gers, s’écrase sur la centrale nucléaire du Blayais en Gironde. Aucun survi­vant. Sur scène : un tribu­nal. Le président mène les débats. Il y a l’avo­cat et le prévenu. Une narra­trice inter­vient une dizaine de fois pour commen­ter le procès.

Comment seront jugés les respon­sables des consé­quences tragiques d’un tel acci­dent, sur le plan humain, écono­mique, social, envi­ron­ne­men­tal, au moment de l’ac­ci­dent et pour les décen­nies et siècles suivants ?

 

Avec la parti­ci­pa­tion de témoins, ce procès réalisé par Bruno BOUSSAGOL et écrit par Jean-Louis DEBARD  veut mettre le théâtre au cœur du débat citoyen.

 Rensei­gne­ments et réser­va­tions au 05 49 58 29 78.

La Coor­di­na­tion poite­vine pour la sortie du nucléaire qui regroupe des asso­cia­tions, partis poli­tiques et citoyens est à l’ori­gine de cette initia­tive en parte­na­riat avec la M3Q.

Elle met dès main­te­nant en prévente, et jusqu’au 15 mars, les billets pour ce spec­tacle au tarif de 6 € mini­mum, le tarif normal étant  à 10 €. N’hé­si­tez pas à les réser­ver, notam­ment auprès d’En­sem­ble86 qui fera suivre.

Faites connaître cette initia­tive pour contri­buer à son succès. Les frais enga­gés sont lourds (plus de 3000 €) et la coor­di­na­tion ne béné­fi­cie d’au­cune subven­tion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.