Aller au contenu

Macron n’est pas du tout Jean Moulin. Le Pen n’est pas tout à fait la réin­car­na­tion de Pétain.

Emma­nuel Macron a un programme néoli­bé­ral. Les patrons (le MEDEF) et la direc­tion de la CFDT (qui fut à gauche) s’en féli­citent. Et les diri­geants du PS, ou ce qui reste de ce parti où la trahi­son est élevée au rang de spécia­lité locale, aussi. Et une bonne partie de la droite, y compris Raffa­rin dont nous n’ou­blions pas la haine de classe.

Marine Le Pen s’ins­crit dans la tradi­tion fasciste où des bribes de discours anti­ca­pi­ta­listes reco­piés sont mis au service d’un discours xéno­phobe et raciste. Ce que fit Musso­lini, fonda­teur du fascisme, admiré pour cela par Hitler, pour parve­nir au pouvoir. avec succès.

Elle force le trait et n’hé­site pas à faire une critique de Macron reco­piée sur la gauche radi­cale et ATTAC. Ruse gros­sière mais effi­cace en temps de réces­sion massive.

En face, Macron se présente en anti­fas­ciste, de salon, mais tout de même. Il a dit le 3 mai en un débat l’ oppo­sant à Marine Le Pen sa volonté de répri­mer les mouve­ments antifa.

Plus tard, il est fort possible que les amis de Macron et les amis de Le Pen feront affaire. Si la répres­sion du mouve­ment social leur parait la prio­rité, les pitt-bulls du FN seront salués comme des amis par le MEDEF et ses hommes de confiance. Comme en 1940 où le patro­nat français et quelques syndi­ca­listes traitres  furent amis bien sincères de Pétain et d’Hit­ler.

Vrai­ment, Monsieur Macron n’est pas Jean Moulin!

Peut-être les diffé­rends qui opposent Monsieur Macron à Madame Le Pen ne seront pas insur­mon­tables, demain.

A l’heure actuelle, Macron n’est vrai­ment ni Jean Moulin, ni non plus  appa­renté à la famille Le Pen.

Face à Marine Le Pen, il me semble que tous les anti­ca­pi­ta­listes devraient voter Macron, et mani­fes­ter dès le 7 au soir, ou les jours suivants, contre Monsieur Macron et sa poli­tique. Et contre les fascistes qui vont tenter de s’im­po­ser en oppo­si­tion radi­cale à Macron, et qui pour cela vont tenter de nous détruire.

 

Pascal Bois­sel, 4–5–2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.