Aller au contenu

Mani­fes­ta­tion du 22 mars : près de 5000 à Poitiers, plus de 1000 à Châtel­le­rault

Comme dans les autres dépar­te­ments, la mobi­li­sa­tion des fonc­tion­naires a été un succès. A Poitiers, le début de manif était ouvert par le cortège était ouvert par la « tortue » des étudiants et lycéens. Très dyna­mique et radi­cal. Le gros des troupes était consti­tué par la CGT et Soli­daires. Les chemi­nots étaient en nombre malgré le fait que nombre d’entre eux étaient partis à Paris (en train ?).  On a pu noté aussi la présence impor­tante des hospi­ta­liers. Les pétards et les fumi­gènes des chemi­nots ont pu rappe­ler aux plus anciens les mobi­li­sa­tions de 1995 !

Les partis poli­tiques étaient aussi présents : le PCF, la France Insou­mise, Géné­ra­tions (Hamon), LO, le NPA. Ensemble! a diffusé un tract repre­nant l’ap­pel unitaire des orga­ni­sa­tions poli­tique (à gauche du PS) à soute­nir le mouve­ment des chemi­nots. Tract-22mars

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.