Aller au contenu

Mani­fes­ta­tion du 22 mars : près de 5000 à Poitiers, plus de 1000 à Châtel­le­rault

Comme dans les autres dépar­te­ments, la mobi­li­sa­tion des fonc­tion­naires a été un succès. A Poitiers, le début de manif était ouvert par le cortège était ouvert par la « tortue » des étudiants et lycéens. Très dyna­mique et radi­cal. Le gros des troupes était consti­tué par la CGT et Soli­daires. Les chemi­nots étaient en nombre malgré le fait que nombre d’entre eux étaient partis à Paris (en train ?).  On a pu noté aussi la présence impor­tante des hospi­ta­liers. Les pétards et les fumi­gènes des chemi­nots ont pu rappe­ler aux plus anciens les mobi­li­sa­tions de 1995 !

Les partis poli­tiques étaient aussi présents : le PCF, la France Insou­mise, Géné­ra­tions (Hamon), LO, le NPA. Ensemble! a diffusé un tract repre­nant l’ap­pel unitaire des orga­ni­sa­tions poli­tique (à gauche du PS) à soute­nir le mouve­ment des chemi­nots. Tract-22mars

Billets en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.