Aller au contenu

NON au fichage des mineur·e·s non accom­pa­gné·e·s !


19 asso­cia­tions et syndi­cats saisissent le Conseil d’État

Dix-neuf asso­cia­tions et syndi­cats ont décidé de contes­ter la léga­lité du décret du 30 janvier 2019 qui auto­rise le fichage des mineur·e·s isolé·e·s, en saisis­sant le Conseil d’État.

Objec­tif : obte­nir rapi­de­ment la suspen­sion de ce texte et à terme, son annu­la­tion.

En orga­ni­sant le fichage de mineur·e·s à d’autres fins que celles liées à leur protec­tion, en prévoyant la collecte de leurs données person­nelles et leur croi­se­ment avec d’autres fichiers, en permet­tant aux préfec­tures d’éloi­gner des jeunes sans que le juge des enfants n’ait pu statuer sur leur situa­tion, ces dispo­si­tions légis­la­tives et régle­men­taires portent grave­ment atteinte aux droits de l’en­fant.

A l’oc­ca­sion du dépôt de ce recours devant le Conseil d’État, les dix-neuf requé­rants entendent aussi formu­ler une ques­tion prio­ri­taire de consti­tu­tion­na­lité contre l’ar­ticle de la loi Asile et immi­gra­tion, qui a intro­duit cette dispo­si­tion dans le Code des étran­gers et du droit d’asile.

Défen­seur des droits, Conseil natio­nal de la protec­tion de l’en­fance, asso­cia­tions, ONG, syndi­cats, fédé­ra­tions, toutes et tous ont fait part de leurs réserves avant l’adop­tion de ces textes et n’ont cessé de deman­der l’aban­don du projet de loi puis du décret d’ap­pli­ca­tion.

Nos orga­ni­sa­tions entendent obte­nir rapi­de­ment du Conseil d’État qu’il suspende le décret d’ap­pli­ca­tion pour que soit mis fin à l’ex­pé­ri­men­ta­tion qui a débuté depuis peu dans plusieurs dépar­te­ments (Essonne, Isère et Bas-Rhin) et à terme, demandent son annu­la­tion pure et simple. Nous consi­dé­rons par ailleurs qu’il est impé­ra­tif que le Conseil consti­tu­tion­nel veille au respect des droits de l’en­fant tels qu’ils sont garan­tis par notre Cons­ti­tu­tion.

Paris, le 28 février 2019

Orga­ni­sa­tions signa­taires :

  • Ligue des droits de l’Homme, Méde­cins du Monde,
    Méde­cins Sans Fron­tières
  • Avocats pour la défense des droits des étran­gers (ADDA),
    Syndi­cat des avocats de France (Saf) , Syndi­cat de la magis­tra­ture
  • Union syndi­cale Soli­daires
  • La Cimade, Armée du Salut, Fasti, Gisti
  • Secours catho­lique, Cari­tas France
  • Unicef France
  • etc

Billets en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.