Aller au contenu

On ne nous enlè­vera pas le droit de mani­fes­ter !

Décla­ra­tion unitaire de Ensemble !86, Parti de Gauche 86, les GA Avanti Popolo et Maillo­chon de la France Insou­mise, Nouveau Parti Anti­ca­pi­ta­liste 86, Parti Commu­niste Français 86, Géné­ra­tion.s 86, Europe Ecolo­gie Les Verts 86, Mouve­ment des Jeunes Commu­nistes de France 86, Soli­daires 86

La mani­fes­ta­tion poite­vine « Pour la justice sociale » du 19 janvier 2019 a rassem­blé plus d’un millier de personnes. A l’ini­tia­tive des Gilets jaunes, relayée par nos diffé­rentes orga­ni­sa­tions, l’objec­tif commun était de mettre sur la place publique nos reven­di­ca­tions pour le partage des richesses et le rejet de la poli­tique de Macron. Ce fût une réus­site.

Mais loin de répondre aux reven­di­ca­tions légi­times de justice sociale, le pouvoir a choisi de répondre par un déploie­ment poli­cier phéno­mé­nal. Du jamais vu à Poitiers : fouilles, palpa­tions, contrôles, confis­ca­tion de maté­riel mili­tant (méga­phone, auto­col­lants) ou même de bouteilles d’eau à l’en­trée du lieu de rassem­ble­ment place de la mairie. Puis encer­cle­ment poli­cier tout le long du parcours, avec des poli­ciers de la BAC faisant des provo­ca­tions. Plus loin, blocage du cortège par un barrage poli­cier puis gazage des mani­fes­tants. Enfin, violences en fin de mani­fes­ta­tion et 15 arres­ta­tions et plusieurs gardes à vues.

Les événe­ments du 19 janvier marquent un nouveau tour­nant dans l’at­teinte à la liberté de mani­fes­ter.

Nous, orga­ni­sa­tions du mouve­ment social, du mouve­ment ouvrier, du mouve­ment écolo­gique, rappe­lons que mani­fes­ter est un droit. Ce droit, comme le droit de grève, est pour beau­coup de personnes le meilleur moyen de faire entendre ses reven­di­ca­tions, ses colères, mais aussi son exis­tence sociale et collec­tive. Il est urgent de se battre ensemble pour le main­te­nir et de soute­nir les mani­fes­tant-es victimes de la répres­sion.

Nous appe­lons l’en­semble des citoyen·­ne·s, des mili­tant·es concer­nés par les droits démo­cra­tiques et sociaux à rejoindre la rue lors des mobi­li­sa­tions pour le progrès social et écolo­gique. C’est par le nombre que nous saurons impo­ser ce droit comme invio­lable.

Billets en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.