Aller au contenu

Photos des confé­rences – débats à Cous­say les Bois

Contre l’in­dus­tria­li­sa­tion de l’agri­cul­ture et la ferme des 1200 taurillons, pour un autre monde agri­cole, le 12 novembre 2016

Ce samedi 12 novembre le Collec­tif d’op­po­sant-es à la ferme-usine de Cous­say les Bois, avec le soutien de la mairie, orga­ni­sait des confé­rences-débats sur l’in­dus­tria­li­sa­tion de l’agri­cul­ture que porte le projet de la ferme des 1200 taurillons. Nous avons sur ce site déjà longue­ment rendu compte de cette lutte qui a connu une grosse mobi­li­sa­tion de rue en janvier 2016

dscf6549

dscf6550

dscf6595

Le Collec­tif avait mis les petits plats dans les grands,

dscf6551

avec l’aide du boulan­ger d’Ar­chi­gny et de Biocoop pour les victuailles.

dscf6577

dscf6568

Et ça a marché !

Le matin déjà il y a eu près de 200 personnes qui sont venues écou­ter les orateurs.

dscf6599

A été rappelé à de nombreuses reprises la « qualité » de l’enquête publique pendant laquelle l’enquê­teur et l’État ont conscien­cieu­se­ment orga­nisé l’éva­cua­tion des problèmes, des contra­dic­tions, des risques, des argu­ments : une poêle qui perce ses propres trous pour nier  que l’huile est en train de chauf­fer.

dscf6557

Nous avons entendu de nombreux témoi­gnages de luttes dans d’autres dépar­te­ments, sur l’ab­sur­dité d’un projet qui n’est abso­lu­ment pas écolo­gique, ni écono­mique, ni agri­cole mais tout simple­ment finan­cier, où l’État-FNSEA se porte garant que les subven­tions directes (Europe, PAC) ou indi­rectes (à travers le prix de l’élec­tri­cité reven­due)  vont bien aller dans les « bonnes » poches, celles des copains et des coquins.

dscf6580

Il est d’ailleurs à souhai­ter que l’ex­posé de Michel Girard, ingé­nieur agri­cole (ci-dessous), soit mis en ligne tant la démons­tra­tion est impa­rable. La poli­tique écolo­gique (pour la métha­ni­sa­tion, le photo­vol­taïque) est détour­née clai­re­ment au profit … du profit.

Le capi­ta­lisme est le vrai alchi­miste des temps modernes puisqu’il arrive à trans­for­mer complè­te­ment taurillons et éner­gies renou­ve­lables en blé…

dscf6589

Le public a beau­coup parti­cipé :

dscf6582

Un élu de la Commu­nauté de Communes est inter­venu pour rappe­ler qu’à l’una­ni­mité cette collec­ti­vité s’est pronon­cée contre le projet de ferme-usine qui ne veut créer que 2 emplois (pour les 1200 taurillons), verrait entre 1 et 1,6 semi-remorque par jour amener les intrants et le pétrole et évacuer les déchets, pollue­rait les nappes phréa­tiques, trai­te­rait les animaux comme une marchan­dise et non comme un élevage, etc.

Sont inter­venu-es égale­ment l’iné­nar­rable dépu­tée PS (ex EELV) Véro­nique Masson­neau :

dscf6615

et un élu EELV au Conseil Régio­nal, Thierry Perreau :

dscf6616

Plusieurs stands étaient à la dispo­si­tion des parti­ci­pant-es :

dscf6561

dscf6562

Un photo­graphe pari­sien faisait un repor­tage photo sur les mili­tant-es dans la Vienne :

dscf6565

dscf6567

dscf6607

dscf6608

La critique très précise de la ferme-usine a toujours été rappro­chée des enjeux de société qui touchent les habi­tant-es de Cous­say et de la région mais aussi les agri­cul­teurs et les consom­ma­teurs plus géné­ra­le­ment.

Comment manger sain, bon et acces­sible, avec des paysan-nes qui vivent de leur travail sur moins d’es­pace et avec moins d’ani­maux, dans un monde qui consomme moins d’éner­gie et baisse dras­tique­ment sa produc­tion de CO2.

C’est du boulot, c’est pas gagné mais la lutte c’est la vie !

Bref,

dscf6618

la lutte conti­nue

dscf6613

rendez-vous le 26 novembre à Poitiers !

dscf6614

Venez nombreuses et nombreux !

Billets en relation :

Une réflexion au sujet de « Photos des confé­rences – débats à Cous­say les Bois »

  1. massonneau dit :

    Veronique Massonneau est « écologiste » et non PS. Bravo pour cette journée!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.