Aller au contenu

Photos des confé­rences – débats à Cous­say les Bois

Contre l’in­dus­tria­li­sa­tion de l’agri­cul­ture et la ferme des 1200 taurillons, pour un autre monde agri­cole, le 12 novembre 2016

Ce samedi 12 novembre le Collec­tif d’op­po­sant-es à la ferme-usine de Cous­say les Bois, avec le soutien de la mairie, orga­ni­sait des confé­rences-débats sur l’in­dus­tria­li­sa­tion de l’agri­cul­ture que porte le projet de la ferme des 1200 taurillons. Nous avons sur ce site déjà longue­ment rendu compte de cette lutte qui a connu une grosse mobi­li­sa­tion de rue en janvier 2016

dscf6549

dscf6550

dscf6595

Le Collec­tif avait mis les petits plats dans les grands,

dscf6551

avec l’aide du boulan­ger d’Ar­chi­gny et de Biocoop pour les victuailles.

dscf6577

dscf6568

Et ça a marché !

Le matin déjà il y a eu près de 200 personnes qui sont venues écou­ter les orateurs.

dscf6599

A été rappelé à de nombreuses reprises la « qualité » de l’enquête publique pendant laquelle l’enquê­teur et l’État ont conscien­cieu­se­ment orga­nisé l’éva­cua­tion des problèmes, des contra­dic­tions, des risques, des argu­ments : une poêle qui perce ses propres trous pour nier  que l’huile est en train de chauf­fer.

dscf6557

Nous avons entendu de nombreux témoi­gnages de luttes dans d’autres dépar­te­ments, sur l’ab­sur­dité d’un projet qui n’est abso­lu­ment pas écolo­gique, ni écono­mique, ni agri­cole mais tout simple­ment finan­cier, où l’État-FNSEA se porte garant que les subven­tions directes (Europe, PAC) ou indi­rectes (à travers le prix de l’élec­tri­cité reven­due)  vont bien aller dans les « bonnes » poches, celles des copains et des coquins.

dscf6580

Il est d’ailleurs à souhai­ter que l’ex­posé de Michel Girard, ingé­nieur agri­cole (ci-dessous), soit mis en ligne tant la démons­tra­tion est impa­rable. La poli­tique écolo­gique (pour la métha­ni­sa­tion, le photo­vol­taïque) est détour­née clai­re­ment au profit … du profit.

Le capi­ta­lisme est le vrai alchi­miste des temps modernes puisqu’il arrive à trans­for­mer complè­te­ment taurillons et éner­gies renou­ve­lables en blé…

dscf6589

Le public a beau­coup parti­cipé :

dscf6582

Un élu de la Commu­nauté de Communes est inter­venu pour rappe­ler qu’à l’una­ni­mité cette collec­ti­vité s’est pronon­cée contre le projet de ferme-usine qui ne veut créer que 2 emplois (pour les 1200 taurillons), verrait entre 1 et 1,6 semi-remorque par jour amener les intrants et le pétrole et évacuer les déchets, pollue­rait les nappes phréa­tiques, trai­te­rait les animaux comme une marchan­dise et non comme un élevage, etc.

Sont inter­venu-es égale­ment l’iné­nar­rable dépu­tée PS (ex EELV) Véro­nique Masson­neau :

dscf6615

et un élu EELV au Conseil Régio­nal, Thierry Perreau :

dscf6616

Plusieurs stands étaient à la dispo­si­tion des parti­ci­pant-es :

dscf6561

dscf6562

Un photo­graphe pari­sien faisait un repor­tage photo sur les mili­tant-es dans la Vienne :

dscf6565

dscf6567

dscf6607

dscf6608

La critique très précise de la ferme-usine a toujours été rappro­chée des enjeux de société qui touchent les habi­tant-es de Cous­say et de la région mais aussi les agri­cul­teurs et les consom­ma­teurs plus géné­ra­le­ment.

Comment manger sain, bon et acces­sible, avec des paysan-nes qui vivent de leur travail sur moins d’es­pace et avec moins d’ani­maux, dans un monde qui consomme moins d’éner­gie et baisse dras­tique­ment sa produc­tion de CO2.

C’est du boulot, c’est pas gagné mais la lutte c’est la vie !

Bref,

dscf6618

la lutte conti­nue

dscf6613

rendez-vous le 26 novembre à Poitiers !

dscf6614

Venez nombreuses et nombreux !

Une réflexion au sujet de « Photos des confé­rences – débats à Cous­say les Bois »

  1. massonneau dit :

    Veronique Massonneau est « écologiste » et non PS. Bravo pour cette journée!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *