Aller au contenu

Rapide histo­rique de la gestion de la crise sani­taire.

Par Chris­tian Mazé, comé­dien impro­vi­sa­teur et metteur en scène

1/ La Chine, c’est loin, ça n’ar­ri­vera jamais chez nous.

2/ Ils font n’im­porte quoi les Italiens. Nous, on est prêts.

3/ Allez au théâtre, les gens, c’est une grip­pette.

4/ Bon, on ferme tout. Mais pas de masques, ça sert à rien. Et les soignants, vous avez des sacs poubelle ? Et sinon, on ira vous applau­dir à 20h. Ça va aller ?

5/ J’ai jamais dit que les masques, ça servait à rien. D’ailleurs, faudrait en coudre chez vous.

6/ On a reçu les masques. On en met partout. Indis­pen­sables. Et les masques en tissu comman­dés chez les coutu­riers et coutu­rières, bah c’est pas aux normes, hein.

7/ Je vous ai présenté Jean Castex ? Il va nous décon­fi­ner tranquille.

8/ Allez, hop, bonnes vacances, les gens, bamboche ! Et sinon je vous ai présenté Jean Castex ? Bah il est Premier Ministre.

9/ Bon, on remet les masques à l’in­té­rieur. C’est pour faire plai­sir aux méde­cins, ces rabat-joies.

10/ Pas de couvre-feu, tranquille, on gère.

11/ Couvre-feu, nom de Dieu.

12/ Pas de recon­fi­ne­ment, on se détend.

13/ Recon­fi­ne­ment, bordel de merde.

14/ Hé, les théâtres, prépa­rez-vous à rouvrir.

15/ Hé, les théâtres, on rouvre pas.

16/ Putain, on a les vaccins qui arrivent.

17/ Putain, les vaccins sont pas arri­vés.

18/ Bon, on va prendre notre temps pour vacci­ner. On va bien tout expliquer aux anti­vax autour d’une tisane camo­mille.

19/ Bon, on vaccine les fragiles et les vieux, c’est la merde.

20/ Allez, hop, open bar vacci­na­tion.

Qui veut, se vaccine. On se la fait à la cool. Tranquille, man, respect.

21/ Allez, hop, c’est derrière nous, on rouvre tout et pour la vacci­na­tion, tranquille, on fait comme on veut.

22/ On est quand même très bons. Et puis c’est loin, l’Inde.

23/ Hey, les gens, c’est cool. Sea, sex and sun.

24/ Salut, ça va, les gens ? Allez hop, pass sani­taire. C’est pas obli­ga­toire mais tu vas glan­der chez toi si tu te vaccines pas. Et les soignants, on ne vous applau­dit plus, là. Et les retraites, au fait, on en reparle ? Je crois que c’est le bon moment.

25/ Bon, la vacci­na­tion, c’est obli­ga­toire. Et j’ai jamais dit que ce serait jamais obli­ga­toire.

26/ Les gens n’ont plus confiance en nous, on ne comprend pas pourquoi.

27/ Rééli­sez moi. C’est moi ou le chaos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.