Aller au contenu

Régu­la­ri­sa­tion des sans-papiers, ferme­ture des CRA, loge­ment pour tou·tes. Acte 3 des Sans-Papiers. De toutes les villes, de tous les foyers et de tous les quar­tiers on marche vers l’Ely­sée !

Acte 1 : Le 30 mai des milliers de Sans-Papiers et de soutiens ont bravé l’in­ter­dic­tion de mani­fes­ter à Paris et dans plusieurs autres villes. Dans les jours et les semaines qui ont suivi des dizaines de milliers de personnes ont mani­festé contre le racisme et les violences poli­cières.

Acte 2 : Le 20 juin des dizaines de milliers de Sans-Papiers et soutiens ont mani­festé à Paris, Marseille, Lyon, Lille, Rennes, Mont­pel­lier, Stras­bourg et dans de nombreuses autres villes.

Mais Macron n’a eu aucun mot pour les « premier·e·s de corvée », aucun mot pour les Sans-Papiers, exploi-té·e·s dans les pires des condi­tions ou perdant leur emploi sans chômage partiel, rete­nuEs dans les CRA, vivant à la rue ou dans des héber­ge­ments souvent précaires et insa­lubres. Aucun mot pour les jeunes mi-grantEs isoléEs. Il n’a eu aucun mot contre le racisme, aucun mot pour les victimes des violences poli­cières.

Nous disons qu’une société qui refuse l’éga­lité des droits aux prétextes de la natio­na­lité, l’ori­gine, la couleur de peau sera de plus en plus gangré­née par le racisme et les violences d’Etat. Nous disons qu’une société qui accepte l’iné­ga­lité des droits, la surex­ploi­ta­tion, la répres­sion, l’en­fer­me­ment, l’ex­pul­sion des Sans-Papiers au nom de la crise, sera désar­mée face à toutes les attaques sociales.

Alors nous orga­ni­sons l’Acte 3 des Sans-Papiers. En septembre/octobre des Sans-Papiers et des soutiens partent de Marseille, de Rennes, de Toulouse, de Lille, de Stras­bourg, Mont­pel­lier, Bayonne, Grenoble, Le Havre… de tous nos quar­tiers, de toutes nos communes et traver­se­ront le pays.

Ces marches conver­ge­ront le 17 octobre à Paris pour aller vers l’Ely­sée.ensemble, résis­tons à bras ouverts

Mani­fes­ta­tion samedi 17 octobre, 14h30

place de la mairie à Poitiers

Les EGM 86 : 100 pour 1 Vienne, ACAT Poitiers, Amnesty Inter­na­tio­nal Poitiers, Actions collec­tives Poitiers, Buddy system réfu­giè.es, Collec­tif Nouveau Départ, Collec­tif Soli­da­rité Migrants, Comité SOS Racisme de la Vienne, DNSI 86, Educa­tion world 86, Emmaus Nain­tré, FSU, IEPOP Poitiers, La Cimade Poitiers, LDH Châtel­le­rault, LDH Poitiers, Le cercle de silence de Poitiers, Les ami.e.s des femmes de la libé­ra­tion, les Éclai­reurs et Éclai­reuses de France, Loudun Soli­da­rité Migrants, Min’de Rien 86, Pássaro, Pour la Paix en Syrie, Union syndi­cale de la Psychia­trie, RESF 86, Soli­daires 86, Welcome Poitiers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.