Aller au contenu

Santé: le docteur Pruhomme, la Coor­di­na­tion, le 1er avril des Cpas­de­main­la­veille(Le Blanc)

Coup de Gueule du Dr Chris­tophe Prud­homme, urgen­tiste du 93 sur BFMTV : https://www.youtube.com/watch?v=imI4gYps4Pw

———————————————————————————————-

A la Une

Édito : Ils disaient Effi­cience

Leur seul objec­tif était de réduire les dépenses des hôpi­taux. Leur mot d’ordre perma­nent était « Effi­cience ». Ils sont allés cher­cher du côté de l’in­dus­trie les outils qui leur permet­traient de gérer l’hô­pi­tal comme une entre­prise.

Et ils ont trouvé le lean-mana­ge­ment.

Pour réduire les coûts de fonc­tion­ne­ment ils ont imposé le Zéro stock. A l’ar­ri­vée du coro­na­vi­rus les soignants manquaient de surblouses, de masques, de solu­tions hydro­al­coo­liques, de tests, de respi­ra­teurs…. et les hôpi­taux manquaient de lits et de méde­cins, d’in­fir­miers, d’aides-soignants, de bran­car­diers….

Pour réduire les coûts de fonc­tion­ne­ment ils ont imposé les achats à l’étran­ger, obli­geant les entre­prises françaises à inter­rompre leurs produc­tions et à licen­cier leurs person­nels. A l’ar­ri­vée du coro­na­vi­rus l’Etat lui-même s’est trouvé dans l’im­pos­si­bi­lité d’ap­por­ter une réponse rapide à ces manques parce que dépen­dant des indus­triels étran­gers et de la concur­rence des autres états.

Pour réduire les coûts de fonc­tion­ne­ment ils ont réduit les crédits alloués aux hôpi­taux, impo­sant des taux d’oc­cu­pa­tion des lits de 100 % et des taux d’em­ploi des person­nels de même niveau. A l’ar­ri­vée du coro­na­vi­rus le système hospi­ta­lier, déjà placé en flux tendus ne dispo­sait d’au­cune réserve capa­ci­taire et a dû procé­der en urgence à des trans­for­ma­tions de lits, à des trans­ferts de patients et à l’aban­don de certains d’entre eux sur le bord du chemin.

Vous l’’a­vez compris. Leur poli­tique sani­taire était seule­ment « écono­mique » A force d’éco­no­mies et à l’ar­ri­vée du coro­na­vi­rus elle génère aujourd’­hui des dépenses colos­sales.

Et dans la théo­rie indus­trielle des 5 Zéros qui les a inspi­rés – vous savez : Zéro défaut, Zéro délai, Zéro papier, Zéro panne, Zéro stock – ils ont oublié le plus impor­tant, celui qui permet d’évi­ter les erreurs parce qu’il conduit à tenir compte de tous les inter­lo­cu­teurs : le Zéro mépris.

—————————————————————————————————

En ce 1er avril on vous invite à parta­ger une vidéo « détour­née » du collec­tif cest­pas­de­main­la­veille qui milite pour la réou­ver­ture de la mater­nité du Blanc dans l’indre

Billets en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.