Aller au contenu

Santé: le docteur Pruhomme, la Coor­di­na­tion, le 1er avril des Cpas­de­main­la­veille(Le Blanc)

Coup de Gueule du Dr Chris­tophe Prud­homme, urgen­tiste du 93 sur BFMTV : https://www.youtube.com/watch?v=imI4gYps4Pw

———————————————————————————————-

A la Une

Édito : Ils disaient Effi­cience

Leur seul objec­tif était de réduire les dépenses des hôpi­taux. Leur mot d’ordre perma­nent était « Effi­cience ». Ils sont allés cher­cher du côté de l’in­dus­trie les outils qui leur permet­traient de gérer l’hô­pi­tal comme une entre­prise.

Et ils ont trouvé le lean-mana­ge­ment.

Pour réduire les coûts de fonc­tion­ne­ment ils ont imposé le Zéro stock. A l’ar­ri­vée du coro­na­vi­rus les soignants manquaient de surblouses, de masques, de solu­tions hydro­al­coo­liques, de tests, de respi­ra­teurs…. et les hôpi­taux manquaient de lits et de méde­cins, d’in­fir­miers, d’aides-soignants, de bran­car­diers….

Pour réduire les coûts de fonc­tion­ne­ment ils ont imposé les achats à l’étran­ger, obli­geant les entre­prises françaises à inter­rompre leurs produc­tions et à licen­cier leurs person­nels. A l’ar­ri­vée du coro­na­vi­rus l’Etat lui-même s’est trouvé dans l’im­pos­si­bi­lité d’ap­por­ter une réponse rapide à ces manques parce que dépen­dant des indus­triels étran­gers et de la concur­rence des autres états.

Pour réduire les coûts de fonc­tion­ne­ment ils ont réduit les crédits alloués aux hôpi­taux, impo­sant des taux d’oc­cu­pa­tion des lits de 100 % et des taux d’em­ploi des person­nels de même niveau. A l’ar­ri­vée du coro­na­vi­rus le système hospi­ta­lier, déjà placé en flux tendus ne dispo­sait d’au­cune réserve capa­ci­taire et a dû procé­der en urgence à des trans­for­ma­tions de lits, à des trans­ferts de patients et à l’aban­don de certains d’entre eux sur le bord du chemin.

Vous l’’a­vez compris. Leur poli­tique sani­taire était seule­ment « écono­mique » A force d’éco­no­mies et à l’ar­ri­vée du coro­na­vi­rus elle génère aujourd’­hui des dépenses colos­sales.

Et dans la théo­rie indus­trielle des 5 Zéros qui les a inspi­rés – vous savez : Zéro défaut, Zéro délai, Zéro papier, Zéro panne, Zéro stock – ils ont oublié le plus impor­tant, celui qui permet d’évi­ter les erreurs parce qu’il conduit à tenir compte de tous les inter­lo­cu­teurs : le Zéro mépris.

—————————————————————————————————

En ce 1er avril on vous invite à parta­ger une vidéo « détour­née » du collec­tif cest­pas­de­main­la­veille qui milite pour la réou­ver­ture de la mater­nité du Blanc dans l’indre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.