Aller au contenu

À Cous­say les Bois !

Commu­niqué de presse de la « Coali­tion climat86 »

« La coali­tion pour le climat 86 » s’est formée autour de ce constat : les bonnes solu­tions ne peuvent pas venir d’un sommet de diri­geants soumis aux diktats écono­miques comme la COP 21. Nous sommes donc vigi­lants face aux projets impo­sés par une logique écono­mique faisant abstrac­tion de la volonté des habi­tants et d’une véri­table « utilité publique ».

Le projet d’une ferme usine (1500 taurillons à l’an­née) à Cous­say se présente comme faisant partie de la tran­si­tion éner­gé­tique sauf que la produc­tion d’élec­tri­cité « renou­ve­lable » ( à partir du photo­vol­taïque sur le toit et des excré­ments des animaux) se fait au mépris de la nappe phréa­tique, de la zone natu­relle proté­gée, des animaux stres­sés, de la qualité de vie des habi­tants dans la zone… et de l’ali­men­ta­tion qui n’est plus qu’un sous-produit à bas prix de cette indus­trie ! 

Nous soute­nons la popu­la­tion oppo­sée au projet de ferme usine à Cous­say et nous trans­met­tons leur invi­ta­tion :

Marche festive 16 janvier à Cous­say les bois – NON à la ferme usine!

plus d’info sur : http://asso-aspect.over-blog.com/

De nombreuses asso­cia­tions, des partis poli­tiques, deux collec­tifs appellent à un départ groupé depuis Poitiers, à 13h30 au parking de la porte de Paris.

La coali­tion locale de la Vienne compo­sée actuel­le­ment par: Les amis de la Terre Poitou, le groupe local Green­peace Poitiers, CCFD terre soli­daire, la coor­di­na­tion poite­vine pour la sortie du nucléaire, ATTAC Poitiers, Fandene Espoir, Kurioz, MLC monnaie locale complé­men­taire, La confé­dé­ra­tion paysanne 86, Les petits débrouillards, Solid’Arts, des citoyens enga­gés.
Avec le soutien des BIOCOOP de Poitiers, ENSEMBLE 86, EELV, le NPA. 
Poitiers, le 14/01/16

Billets en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.