Aller au contenu

Arrêt immé­diat des pour­suites judi­ciaires contre Katia Livi­poï!

Cette photo­gra­phie de Patrick Lavaud qui a fait aujourd’­hui la Une de Centre Presse et aussi de La Nouvelle répu­blique rend célèbre à nouveau certains membres de la police de la ville de Poitiers et le quar­tier Beau­lieu de cette ville.

Belle opéra­tion de commu­ni­ca­tion menée de main de maître par deux élu.e.s de la muni­ci­pa­lité (voir nos articles précé­dents)…

C’est là que la police a jeté à terre et menotté une dange­reuse mili­tante de la Ligue de protec­tion des oiseaux, parti­ci­pant à un rassem­ble­ment de plusieurs dizaines de personnes.

Le grotesque le dispute à l’ignoble.

Voici la lettre ouverte rédi­gée par le collec­tif « Sauvons nos arbres » au maire de Poitiers, Alain Claeyes, rédi­gée, ce jour,  le 16 février au matin:
Poitiers le 16 février 2016
Monsieur le Député, Monsieur le Maire,
Nous nous tour­nons vers vous suite aux évène­ments du 15 février ayant eu lieu boule­vard Cassin à Beau­lieu, alors que le collec­tif des habi­tants de Beau­lieu « sauvons nos arbres » mani­fes­tait paci­fique­ment lors du chan­tier d’abat­tage des platanes, dans le but de rencon­trer des élus déci­deurs.
En effet, vous n’igno­rez pas l’in­ter­pel­la­tion brutale et injus­ti­fiée de Madame Katia Lipo­voï, âgée de 72 ans, dont la vidéo a choqué les 1,4 million de personnes qui l’ont déjà vision­née. Katia est convoquée le 18 avril devant le Procu­reur de la Répu­blique. Le chef d’ac­cu­sa­tion est d’avoir « volon­tai­re­ment agressé, commis des violences n’ayant pas entraîné d’in­ca­pa­cité de travail » sur des poli­ciers.
Compte tenu de la réponse poli­cière dispro­por­tion­née vis-à-vis de Katia et des faits qui lui sont repro­chés nous vous deman­dons de bien vouloir user de votre auto­rité de maire et de député afin d’in­ter­ve­nir en sa faveur et de stop­per les pour­suites enga­gées contre elle.
De même, aujourd’­hui nous n’avons pas d’autre solu­tion que de nous adres­ser à vous, toute discus­sion étant désor­mais impos­sible avec les élus respon­sables des espaces verts. Nous sommes très touchés du clivage et du malaise que provoque cette situa­tion et de la dégra­da­tion du vivre ensemble dans notre quar­tier. Il semble que seule votre inter­ven­tion puisse nous permettre d’ou­vrir un dialogue et de faire émer­ger des propo­si­tions qui pour­raient être posi­tives pour tous.
Dans l’ur­gence, nous solli­ci­tons un mora­toire sur le programme engagé d’abat­tage des arbres et nous vous prions de nous accor­der un rendez-vous pour débou­cher sur une solu­tion concer­tée.
Veuillez agréer Monsieur le Maire, l’ex­pres­sion de nos respec­tueuses salu­ta­tions.

Le collec­tif « Sauvons les arbres »

 

Le vision­nage de la vidéo se pour­suit, massi­ve­ment.

Le maire de Poitiers rece­vra Madame Katia Livo­poï le 17 février dans l’après-midi.

Gageons que d’ici cette rencontre, la destruc­tion des arbres va connaitre un répit. Et que ce maire saura inter­ve­nir pour que cessent les pour­suites judi­ciaires contre Madame Livo­poï.

Nous sommes nombreuses cet nombreux à suivre l’af­faire.

PB.

Billets en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.