Aller au contenu

Arrêt immé­diat des pour­suites judi­ciaires contre Katia Livi­poï!

Cette photo­gra­phie de Patrick Lavaud qui a fait aujourd’­hui la Une de Centre Presse et aussi de La Nouvelle répu­blique rend célèbre à nouveau certains membres de la police de la ville de Poitiers et le quar­tier Beau­lieu de cette ville.

Belle opéra­tion de commu­ni­ca­tion menée de main de maître par deux élu.e.s de la muni­ci­pa­lité (voir nos articles précé­dents)…

C’est là que la police a jeté à terre et menotté une dange­reuse mili­tante de la Ligue de protec­tion des oiseaux, parti­ci­pant à un rassem­ble­ment de plusieurs dizaines de personnes.

Le grotesque le dispute à l’ignoble.

Voici la lettre ouverte rédi­gée par le collec­tif « Sauvons nos arbres » au maire de Poitiers, Alain Claeyes, rédi­gée, ce jour,  le 16 février au matin:
Poitiers le 16 février 2016
Monsieur le Député, Monsieur le Maire,
Nous nous tour­nons vers vous suite aux évène­ments du 15 février ayant eu lieu boule­vard Cassin à Beau­lieu, alors que le collec­tif des habi­tants de Beau­lieu « sauvons nos arbres » mani­fes­tait paci­fique­ment lors du chan­tier d’abat­tage des platanes, dans le but de rencon­trer des élus déci­deurs.
En effet, vous n’igno­rez pas l’in­ter­pel­la­tion brutale et injus­ti­fiée de Madame Katia Lipo­voï, âgée de 72 ans, dont la vidéo a choqué les 1,4 million de personnes qui l’ont déjà vision­née. Katia est convoquée le 18 avril devant le Procu­reur de la Répu­blique. Le chef d’ac­cu­sa­tion est d’avoir « volon­tai­re­ment agressé, commis des violences n’ayant pas entraîné d’in­ca­pa­cité de travail » sur des poli­ciers.
Compte tenu de la réponse poli­cière dispro­por­tion­née vis-à-vis de Katia et des faits qui lui sont repro­chés nous vous deman­dons de bien vouloir user de votre auto­rité de maire et de député afin d’in­ter­ve­nir en sa faveur et de stop­per les pour­suites enga­gées contre elle.
De même, aujourd’­hui nous n’avons pas d’autre solu­tion que de nous adres­ser à vous, toute discus­sion étant désor­mais impos­sible avec les élus respon­sables des espaces verts. Nous sommes très touchés du clivage et du malaise que provoque cette situa­tion et de la dégra­da­tion du vivre ensemble dans notre quar­tier. Il semble que seule votre inter­ven­tion puisse nous permettre d’ou­vrir un dialogue et de faire émer­ger des propo­si­tions qui pour­raient être posi­tives pour tous.
Dans l’ur­gence, nous solli­ci­tons un mora­toire sur le programme engagé d’abat­tage des arbres et nous vous prions de nous accor­der un rendez-vous pour débou­cher sur une solu­tion concer­tée.
Veuillez agréer Monsieur le Maire, l’ex­pres­sion de nos respec­tueuses salu­ta­tions.

Le collec­tif « Sauvons les arbres »

 

Le vision­nage de la vidéo se pour­suit, massi­ve­ment.

Le maire de Poitiers rece­vra Madame Katia Livo­poï le 17 février dans l’après-midi.

Gageons que d’ici cette rencontre, la destruc­tion des arbres va connaitre un répit. Et que ce maire saura inter­ve­nir pour que cessent les pour­suites judi­ciaires contre Madame Livo­poï.

Nous sommes nombreuses cet nombreux à suivre l’af­faire.

PB.

Billets en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.