Aller au contenu

Comme une faille dans notre programme nucléaire

Nous publions une analyse de Jacques Terra­cher, membre de la Commis­sion Locale d’In­for­ma­tion pour la centrale de Civaux. Une analyse qui est pour le moins diffé­rente de celle avan­cée par son Président Alain Pichon, lors d’une inter­view sur FR3.

Macron a fini par obte­nir que l’Union euro­péenne attri­bue le label « vert » au nucléaire dans le cadre de la tran­si­tion éner­gé­tique. Il annonce la relance du nucléaire et EDF présente un projet de construc­tion de 6 nouvelles centrales.

Ce projet semble hasar­deux alors que les fissures révé­lées à Civaux sont aussi consta­tées dans d’autres centrales. Selon le direc­teur adjoint de l’ASN, ces défauts ne pouvaient pas être trou­vés parce qu’on ne les cher­chait pas. Aujourd’­hui c’est donc l’en­semble du parc qui doit être contrôlé en sachant qu’à chaque cela néces­site l’ar­rêt du réac­teur.

Et si le nucléaire et ses déchets n’étaient pas si verts que ça ?

Billets en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.