Aller au contenu

Billets en relation :

Une réflexion au sujet de « « Court-circuit » »

  1. Herpin Jean-Luc dit :

    Erratum. dans ce N°3 de Court Circuit de la Coordination Poitevine pour la Sortie du nucléaire (civil et militaire) une petite erreur rédactionnelle s’est glissée page2  qui porte à confusion. la FARN (Force d’Intervention Rapide Nucléaire) n’est pas une force militaire mais une force de techniciens pour (essayer) d’intervenir le plus rapidement en cas de catastrophe nucléaire. EDF a pris conscience (enfin) de créer une telle force après la catastrophe de Fukushima, dont nous n’avons pas fini de constater et d’évaluer les dégâts pour l’Homme et son environnement. Et malgré ça, le premier ministre conservateur japonais a décidé de relancer un troisième réacteur. Suite aux menaces terroristes, l’Etat Français a bien renforcé la présence des gendarmes à Civaux (45 en trois huit sur le site) et cela a été fait au détriment des gendarmeries rurales de La Trimouille et d’Availles Limousines qu’il a fermées. Alors agissons Tous Ensemble, pour une sortie la plus rapide du nucléaire civil et militaire. Prochaine réunion de la Coordination Poitevine mercredi 15septembre Maison des 3Q, 17h30  JL H

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.