Aller au contenu

Covid-19 : plus de cinq millions de personnes à risque ne sont pas vacci­nées, selon l’As­su­rance mala­die

France info, le 21 juillet

« Malgré une forte hausse de la vacci­na­tion, de nombreuses personnes risquant de déve­lop­per des formes graves du Covid-19 n’ont pas encore été vacci­nées.

Plus de cinq millions de personnes » souf­frant de comor­bi­di­tés ne sont pas encore vacci­nées contre le Covid-19, a rapporté jeudi 22 juillet l’As­su­rance mala­die qui note tout de même « une forte progres­sion de la vacci­na­tion sur ces popu­la­tions ». Ces personnes « sont en situa­tion à risque au moment où repart l’épi­dé­mie », a insisté Domi­nique Martin, méde­cin-conseil natio­nal de la Caisse natio­nale de l’As­su­rance mala­die, lors d’un point presse.

« Un million de plus de 75 ans » non vacci­nés

Sur les deux derniers mois, l’aug­men­ta­tion du taux de vacci­na­tion des personnes atteintes d’au moins une patho­lo­gie asso­ciée à un risque de déve­lop­per une forme grave de Covid-19 a été « variable mais souvent consé­quente », note l’As­su­rance mala­die. A la mi-juillet, 78,2% des personnes sous dialyse avaient un cycle vacci­nal complet, soit 9,4 points entre le 23 mai et le 11 juillet. Pour les personnes souf­frant de diabète, la hausse est bien plus massive : 69,7% ont un cycle vacci­nal complet, une augmen­ta­tion de 31,8 points sur la même période.

Une amélio­ra­tion qui satis­fait tout de même l’As­su­rance mala­die : « On a gagné 14 points pour la première injec­tion et 31 points pour les vacci­na­tions complè­te­ment termi­nées », a relevé Domi­nique Martin. Concer­nant l’autre facteur de risque, c’est-à-dire l’âge, les données dispo­nibles font état d’« encore un million de personnes de plus de 75 ans qui n’ont pas eu d’injec­tion » auquel s’ajoute « un peu plus d’un million de personnes entre 65 et 74 ans ».

Les méde­cins trai­tants solli­ci­tés

Au rang des actions enga­gées depuis fin mars pour accom­pa­gner la vacci­na­tion, l’As­su­rance mala­die fait état de sept millions de cour­riers envoyés aux personnes de 50 ans et plus, 3,5 millions de cour­riers plus ciblés ou encore 7,15 millions de SMS, auxquels s’ajoutent plus de 2 000 actions sur le terrain.

Pour « pour­suivre cette mobi­li­sa­tion », les méde­cins trai­tants ont la possi­bi­lité depuis le 14 juillet « de solli­ci­ter la liste de leurs patients non vacci­nés », a précisé le direc­teur de l’As­su­rance mala­die, Thomas Fatôme, ajou­tant que 4 800 méde­cins géné­ra­listes en avait pour l’ins­tant fait la demande.

——————————————————

Le Monde, 25 juillet

le tableau de bord en France et dans le monde

Le Monde >>>>>

Au total, 39 042 816 personnes ont reçu au moins une dose d’un vaccin contre le Covid-19,

et 32 334 110 personnes sont complè­te­ment vacci­nées en France depuis le début de la campagne de vacci­na­tion, le 27 décembre 2020.

Au rythme moyen actuel de 311 536 premières injec­tions par jour, le seuil de 90 % de couver­ture vacci­nale chez les adultes pour­rait être atteint aux envi­rons du 20 août 2021.

 .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.