Aller au contenu

France-info, les chiffres de la vacci­na­tion. L’in­cu­rie de ce gouver­ne­ment

https://www.fran­cet­vinfo.fr/sante/mala­die/coro­na­vi­rus/vaccin/covid-19-le-gouver­ne­ment-tient-il-les-objec­tifs-de-vacci­na­tion-qu-il-se-fixe_4321043.html#xtor=EPR-2-[news­let­terquo­ti­dienne]-20210306-[lestitres-colgauche/titre1]

 » (…) Fran­ceinfo revient sur l’évo­lu­tion des objec­tifs fixés par le gouver­ne­ment, qui compte désor­mais atteindre au moins 30 millions de personnes ayant reçu une première dose de vaccin « d’ici l’été ».

Jean Castex dévoile le plan de vacci­na­tion le 3 décembre lors d’une confé­rence de presse. « Le déploie­ment de la vacci­na­tion se fera progres­si­ve­ment selon une logique simple : prio­rité sera donnée aux publics les plus vulné­rables au virus et les plus suscep­tibles de déve­lop­per des formes graves de la mala­die », déclare le Premier ministre, détaillant trois grandes étapes.

L’objec­tif est alors de vacci­ner 15 millions de personnes d’ici la fin du mois de mars (…)

Sauf que la campagne de vacci­na­tion contre le Covid-19, qui débute le 27 décembre, connaît un impor­tant retard à l’al­lu­mage. Le 30 décembre, l’Al­le­magne a ainsi inoculé le vaccin à près de 80 000 personnes, contre… 138 dans l’Hexa­gone. (..)

Olivier Véran, le ministre de la Santé, indique, le 21 janvier, viser 4 millions de personnes vacci­nées fin février. (…)Une semaine plus tard, le ministre de la Santé annonce des nouveaux chiffres, encore plus bas. Il indique viser « 2,5 millions fin février ».

Fina­le­ment, le minis­tère de la Santé annonce, le 31 janvier que 1 485 886 premières injec­tions de vaccin ont été réali­sées, alors que l’objec­tif d’un million était fixé. De plus, 45 468 personnes ont reçu une seconde dose.

Le président de la Répu­blique prend la parole de façon inat­ten­due, le 2 février« D’ici à la fin de l’été, nous aurons proposé, en France, à tous les Français adultes qui le souhaitent, un vaccin », déclare Emma­nuel Macron. « Tous les Français adultes » ? Cela concerne 52 millions de personnes. Pour tenir cet objec­tif d’ici la fin août, fran­ceinfo explique qu’il faudrait admi­nis­trer un peu plus de 478 000 doses de vaccin par jour. Soit 11 fois plus que la tendance d’alors, sur la base de vaccins qui néces­sitent deux doses.

Le 28 février, la France enre­gistre 2 988 960 premières doses injec­tées, selon les chiffres offi­ciels.

(…)D’après les chiffres offi­ciels, le 4 mars, seules 3 245 517 personnes ont reçu une première injec­tion en France. Parmi elles, 1,7 million de personnes ont reçu les deux doses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.