Aller au contenu

Gilets jaunes : les propo­si­tions de la France insou­mise pour répondre aux attentes

Commu­niqué du groupe « La France insou­mise » à l’As­sem­blée natio­nale

Les gilets jaunes, soute­nus par plus de 70 % des Français·e·s ont exprimé pour le deuxième week-end consé­cu­tif leur colère et leurs attentes, qui ne retombent pas aujourd’­hui.

Partout en France, des reven­di­ca­tions de justice sociale et envi­ron­ne­men­tale se sont expri­mées paci­fique­ment mais avec la déter­mi­na­tion du déses­poir. Ce déses­poir est le produit de la poli­tique du président des riches, injuste et mépri­sante. Celui qui disait cet été « qu’ils viennent me cher­cher » est respon­sable du fait que les gens l’aient pris au mot .

Le groupe parle­men­taire de la France insou­mise demande ce jour, alors que le budget 2019 n’est pas encore voté, la mise au vote immé­diat des mesures suivantes :
le réta­blis­se­ment de l’ISF
– la suspen­sion des hausses des taxes sur les carbu­rants

Alors que le discours du président devant le Conseil Natio­nal de la Tran­si­tion Écolo­gique ne dessine aucune vision cohé­rente de ce que doit être la plani­fi­ca­tion écolo­gique et l’éco­lo­gie popu­laire, nous propo­sons de recti­fier le budget :
– la fin des niches fiscales anti-écolo­giques (kéro­sène aérien, fioul des bateaux de croi­sière, gazole routier)
– la fin de l’injus­tice fiscale par l’éta­blis­se­ment de 14 tranches d’im­pôts
– la re-natio­na­li­sa­tion des auto­routes
– la réaf­fec­ta­tion des 40 milliards du CICE à la tran­si­tion écolo­gique, notam­ment de façon prio­ri­taire vers la réno­va­tion ther­mique des 7 millions de loge­ments « passoires »

Enfin, dans le cadre des discus­sions budgé­taires, la récep­tion d’une délé­ga­tion de gilets jaunes à l’As­sem­blée Natio­nale pour que leurs propo­si­tions soient enten­dues par les dépu­tés

L’éco­lo­gie sera popu­laire ou ne sera pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.