Aller au contenu

La campagne élec­to­rale après les atten­tats

Décla­ra­tion du Front de Gauche 86

La France est sous le choc. Paris et Saint-Denis ont subi des atten­tats d’une violence extrême.. Les citoyen-nes n’en peuvent plus de cette menace et veulent comprendre et agir pour vivre en paix.

La protec­tion de toutes et de tous doit être une prio­rité. Elle doit être assu­rée au même titre que le respect des liber­tés et des droits fonda­men­taux qui fondent notre Répu­blique, sans aucune discri­mi­na­tion d’ori­gine, de culture, d’opi­nion ou de reli­gion.

Depuis 15 ans, les inter­ven­tions en Afgha­nis­tan, en Irak, en Lybie et main­te­nant en Syrie, loin de suppri­mer le terro­risme, l’ont alimenté. S’at­taquer à Daesh, c’est simul­ta­né­ment couper ses finan­ce­ments, le trafic d’armes et mettre en place une coali­tion inter­na­tio­nale sous mandat de l’ONU.

La violence terro­riste révèle les maux de nos socié­tés, où l’argent est érigé en valeur abso­lue au détri­ment du travail et où les inéga­li­tés croissent année après année, qui génère exclu­sion et violence. Il faut réorien­ter les immenses richesses vers l’épa­nouis­se­ment humain : l’école, l’édu­ca­tion, la culture, le travail. Elles sont les seules réponses au déses­poir, à la perte de sens.

Dans ce contexte, comment vont se tenir les élec­tions régio­nales de décembre ? Ce sera le premier rendez-vous natio­nal après le 13 novembre. Parti­ci­per sera un acte de résis­tance poli­tique et démo­cra­tique à la terreur.

Il s’agira d’ex­pri­mer des choix poli­tiques prio­ri­sant la justice, la démo­cra­tie réelle, le déve­lop­pe­ment des services publics, de s’unir contre la loi de l’argent et l’aus­té­rité, la misère sociale et cultu­relle.

Tout ce qui fera société et remet­tra l’Hu­main au cœur fera recu­ler le déses­poir comme la violence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.