Aller au contenu

Le droit de vote pour tous les rési­dentes et rési­dents de nos communes !

Le député de Poitiers, Sacha Houlié a fait une propo­si­tion de loi. L’idée, comme le disent GISTI, LDH, MRAP, Soli­daires, etc. est juste (cf infra).

Cepen­dant qui peut igno­rer que cette propo­si­tion survient alors que le rapport de forces à l’As­sem­blée natio­nale rend à peu près impos­sible que cette propo­si­tion devienne loi? Monsieur Houlié ne l’ignore pas. Dans un climat où le nombre des damnés de la terre morts noyés en tentant de rejoindre l’Eu­rope augmente sans cesse, dans l’in­dif­fé­rence quasi-géné­rale. Dans une Assem­blée où l’al­liance de fait LREM-LR-RN s’est consti­tué ces derniers mois lors de nombreux votes.

Alors cette propo­si­tion de loi sert à effec­tuer un petit marquage à gauche pour ce député qui lorsqu’il eut 20 ans fut strauss-kannien- donc, disons, fut non arrimé à des prin­cipes éthiques- , c’est un coup média­tique.

L’im­por­tant est de relan­cer cette idée juste, au-delà du person­nage qui vient d’as­so­cier son nom à celle-ci.

PB, 15–8–2022

———————————-

Collec­tif J’y suis, j’y vote

Le droit de vote pour tous les rési­dentes et rési­dents de nos communes !

Une propo­si­tion de loi consti­tu­tion­nelle visant à accor­der le droit de vote et d’éli­gi­bi­lité aux élec­tions muni­ci­pales aux personnes non ressor­tis­santes de l’Union euro­péenne rési­dant en France vient d’être dépo­sée [1] par le député Sacha Houlié, du groupe Renais­sance.

Bien que le texte proposé n’aborde que la ques­tion des élec­tions muni­ci­pales, le collec­tif « J’y suis, j’y vote » soutient cette propo­si­tion de loi consti­tu­tion­nelle. Elle relance le débat sur la démo­cra­tie et l’éga­lité entre toutes les personnes qui résident dans nos communes, point de vue partagé par une majo­rité de l’opi­nion publique [2] et des forces de la société civile qui soutiennent cette reven­di­ca­tion depuis des décen­nies, ainsi que des person­na­li­tés poli­tiques de diffé­rents partis dans le passé.

L’abou­tis­se­ment de cette propo­si­tion de loi concré­ti­se­rait une avan­cée démo­cra­tique signi­fi­ca­tive et permet­trait à la France de rejoindre les quatorze pays de l’Eu­rope qui ont déjà octroyé ce droit. Il offri­rait à plus de trois millions de personnes ressor­tis­santes de pays non euro­péens la possi­bi­lité de parti­ci­per plei­ne­ment à la vie poli­tique locale, d’être enten­dues et respec­tées pour leur contri­bu­tion en tant que citoyennes et citoyens, en tant qu’élec­trices et élec­teurs et en tant qu’élu-es.

Le collec­tif « J’y suis, j’y vote » demande aux groupes parle­men­taires Renais­sance, La France Insou­mise (NUPES), Les Répu­bli­cains, Démo­crate (MoDEM et indé­pen­dants), Socia­listes et appa­ren­tés (NUPES), Ecolo­giste (NUPES), Gauche Démo­crate et Répu­bli­caine (NUPES), Liber­tés, Indé­pen­dants outre-mer et terri­toires et aux dépu­tés non-inscrits de soute­nir cette propo­si­tion de loi consti­tu­tion­nelle.

Le 12 août 2022

Premiers signa­taires pour le collec­tif « J’y suis, j’y vote » :

Parmi les asso­cia­tions et orga­ni­sa­tions :

Assem­blée Citoyenne des Origi­naires de Turquie (ACORT), Asso­cia­tion Démo­cra­tique des Tuni­siens en France (ADTF), Asso­cia­tion des Maro­cains en France (AMF), Asso­cia­tion des Travailleurs Magh­ré­bins en France (ATMF),

Centre d’Etudes et d’Ini­tia­tives de Soli­da­rité Inter­na­tio­nale / Initia­tive Pour un Autre Monde (CEDETIM/IPAM),

Comité pour le Respect des Liber­tés et des Droits de l’Homme en Tuni­sie (CRLDHT), Fédé­ra­tion des Tuni­siens pour une Citoyen­neté des deux Rives (FTCR), Union des Travailleurs Immi­grés Tuni­siens (UTIT), Union des Tuni­siens pour l’Ac­tion Citoyenne (UTAC),

Groupe d’In­for­ma­tion et de Soutien des Immi­grés (GISTI),

LDH (Ligue des droits de l’Homme),

Mouve­ment contre le Racisme et pour l’Ami­tié entre les Peuples (MRAP),

Syndi­cat de la Magis­tra­ture (SM),

Union syndi­cale Soli­daires,

ENSEMBLE (Mouve­ment pour une Alter­na­tive de Gauche, Ecolo­giste et Soli­daire),

Contact Collec­tif « J’y suis, j’y vote », C/O FTCR, 23 rue du Maroc, 75019 Paris, France – Mail : contact@jsjv.fr / tél : 06 86 78 78 65

[1Assem­blée natio­nale

[2] Histo­rique des sondages d’opi­nion sur La Lettre de la Citoyen­neté N°166 (2e trimestre 2021) et N° 169 (premier trimestre 2022)

Envoi par le Groupe d’in­for­ma­tion et de soutien des immi­gré·e·s
www.gisti.org
  Sur le Web :
www.gisti.org/spip.php?arti­cle6848

Billets en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.