Aller au contenu

théâtre

  • Rebondissements dans l'affaire du Théâtre de Poitiers

    Rebon­dis­se­ments dans l’af­faire du Théâtre de Poitiers

    Deux inter­ven­tions de Jacques Arfeuillères du Collec­tif de défense de de l’an­cien théâtre de Poitiers

     
  • Lettre ouverte à un bon camarade du PCF

    Lettre ouverte à un bon cama­rade du PCF

    Cher Carjou,

    je te remer­cie de m’avoir fait parve­nir l’in­ter­ven­tion de Patrick Coro­nas lors du dernier Conseil muni­ci­pal de Poitiers au sujet de la vente de l’an­cien Théâtre.

     
  • Théâtre de Poitiers : faux arguments et vraie mauvaise foi sur le cinéma à Poitiers

    Théâtre de Poitiers : faux argu­ments et vraie mauvaise foi sur le cinéma à Poitiers

    Lors du débat orga­nisé par le « Collec­tif de défense de l’an­cien Théâtre », il y eu un échange entre le Collec­tif et plusieurs éluEs de la majo­rité muni­ci­pale qui s’étaient dépla­céEs..

    Un des thèmes forcé­ment abor­dés sur ce sujet de l’an­cien Théâtre c’est le trans­fert en 2013 du cinéma Arts et essais (para-muni­ci­pal) vers les salles du CGR Castille (privé).

    On est passé d’une seule salle de cinéma dans l’an­cien Théâtre (aujourd’­hui promis à la vente) à trois salles « Arts et essais » au sein du cinéma privé CGR Castille.

    Passer de un à trois c’est mieux, dit la Mairie, évidence qu’on ne peut que confir­mer.

    Par contre pourquoi ce silence sur les raisons de ce trans­fert ?

    Pourquoi ne pas avoir construit trois salles dans l’an­cien Théâtre ?

    Pourquoi les trois salles Arts et essai sont au CGR ?

    Qu’en est-il du cinéma Le Dietrich ?

    Qu’est-ce que tout cela révèle ?