Aller au contenu

Quand la liberté s’éteint en silence – par Edwy Plenel sur Media­part

L’As­sem­blée natio­nale a adopté, mardi 3 octobre, le projet de loi renforçant la sécu­rité inté­rieure et la lutte contre le terro­risme. En faisant entrer dans le droit commun l’état d’ur­gence, une majo­rité de dépu­tés, socia­listes compris, a ainsi choisi de sortir la France de l’État de droit.

Lire l’ar­ticle complet de Edwy Plenel sur Media­part (3 octobre 2017)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *