Aller au contenu

Quand la liberté s’éteint en silence – par Edwy Plenel sur Media­part

L’As­sem­blée natio­nale a adopté, mardi 3 octobre, le projet de loi renforçant la sécu­rité inté­rieure et la lutte contre le terro­risme. En faisant entrer dans le droit commun l’état d’ur­gence, une majo­rité de dépu­tés, socia­listes compris, a ainsi choisi de sortir la France de l’État de droit.

Lire l’ar­ticle complet de Edwy Plenel sur Media­part (3 octobre 2017)

Billets en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.