Aller au contenu

Signez la péti­tion lancée par le collec­tif « Stop secret d’af­faires » contre la loi scélé­rate qui passe en procé­­dure accé­­lé­­rée

La propo­si­tion de loi, dite de « protec­tion des savoir-faire et des infor­ma­tions commer­ciales », menace le droit à l’in­for­ma­tion et consti­tue en l’état une entrave au travail des jour­na­listes. Ce texte est porté par le député LREM Raphaël Gauvain, et enga­gée dans le cadre d’une « procé­dure accé­lé­rée », elle a été adop­tée en première lecture à l’As­sem­blée natio­nale le 28 mars et au Sénat mercredi 18 avril 2018.

Il est urgent de signer la péti­tion lancée par le collec­tif « Stop secret d’af­faires » qui regroupe une cinquan­taine d’ONG, jour­na­listes, syndi­cats, avocats et repré­sen­tants des citoyens unis pour empê­cher cette main­mise des multi­na­tio­nales sur l’in­for­ma­tion donnée aux citoyens ; ne lais­sons pas les entre­prises et les banques d’af­faires impo­ser la loi du silence !

Site de la péti­tion  (409300 signa­tures au moment de la publi­ca­tion de cet article)

Lire aussi :

Dans L’Obs de ce jour la lettre ouverte au président de la Répu­blique signée par des asso­cia­tions, des syndi­cats et des jour­na­listes, qui inter­pellent Emma­nuel Macron sur les dangers du projet de loi sur le secret des affaires

Secret des affaires : la loi des plus forts  — article de Renaud Lecadre dans Libé­ra­tion du 18 avril 2018

Illus­tra­tion de Sandrine Martin extraite de l’ar­ticle de Libé.

Billets en relation :

Une réflexion au sujet de « Signez la péti­tion lancée par le collec­tif « Stop secret d’af­faires » contre la loi scélé­rate qui passe en procé­­dure accé­­lé­­rée »

  1. Vialle dit :

    Il faut vraiment la stopper.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.