Aller au contenu

Commu­niqué en soutien à l’Unef

A l’ap­pel des groupes parle­men­taires LFI, nous nous étions réunis le 4 mars en réac­tion à la chasse aux sorcières déclen­chée par la ministre Frédé­rique Vidal. A l’is­sue de cette réunion nous avions publié un appel commun. 
Depuis la situa­tion n’a pas cessé de s’ag­gra­ver. Le syndi­cat UNEF a été calom­nié par plusieurs ministres, Mr Blanquer allant jusqu’à évoquer « une pente vers le fascisme »,  au prétexte de groupes de paroles internes réunis­sant des adhé­rents victimes de discri­mi­na­tions spéci­fiques. Des respon­sables poli­tiques de droite ont réclamé la disso­lu­tion de ce syndi­cat sans que le gouver­ne­ment n’y trouve vrai­ment à redire. Puis ce fut autour de Audrey Pulvar d’être pareille­ment cloué au pilori. 
Dans ce climat, de grou­pus­cules violents d’ex­trême-droite trans­forment ces paroles en actes : le 20 mars des iden­ti­taires néo-nazis ont attaqué la librai­rie « la plume noire «  à Lyon, le 25 mars des mili­tants d’Ac­tion Française ont péné­tré dans l’hé­mi­cycle du Conseil régio­nal d’Oc­ci­tane pour s’en prendre à des élus de gauche avec une bande­role « islamo-gauchistes, traites à la France ». Leur tract fait expli­ci­te­ment réfé­rence aux attaques de Frédé­rique Vidal. 
Ce ne sont pas des détails, tout concoure à la montée de l’ex­trême-droite et de ses agis­se­ments violents. 
Il nous incombe, Au delà de nos diffé­rences, d’agir ensemble,  orga­ni­sa­tions  de gauche et écolo­gistes, face à ces menaces. Nous propo­sons de nous réunir de nouveau sur ces sujets le 7 avril à 17 h au siège de LFi. Cet appel s’adresse égale­ment aux partis qui n’ont pas signé cet appel 
Ensemble!, GDS,Gene­ra­tions, LFI, NPA,PCOF, PEPS,  Poi,  UCL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.