Aller au contenu

Projet de loi Rensei­gne­ment. Léga­li­ser la surveillance totale ? NON !

Cour­riel de Nadia envoyé à A. Claeys, député de Poitiers.

Bonjour Monsieur Claeys,

Je m’adresse à vous aujourd’­hui parce que je suis inquiète du projet de loi qui est actuel­le­ment en train d’être discuté à l’As­sem­blée Natio­nale.

Habi­tant à Poitiers depuis de nombreuses années, j’ai été témoin du chemi­ne­ment person­nel que vous avez suivi. Il ne me semble pas cepen­dant avoir jamais vu dans vos programmes élec­to­raux un point sur la destruc­tion de la démo­cra­tie. Je m’in­ter­roge donc sur les raisons qui vous poussent actuel­le­ment à défendre un projet de loi nuisible à la société française dans son ensemble et par consé­quent à vos élec­teurs poite­vins à qui vous devez votre posi­tion actuelle. Je n’ai pas eu connais­sance de réunion de concer­ta­tion pour vous infor­mer des désirs de vos conci­toyens sur ce sujet, je n’ai pas eu vent d’une quel­conque discus­sion pour savoir qui vous repré­sen­tiez réel­le­ment à l’As­sem­blée. N’ayant pas eu l’oc­ca­sion de vous rencon­trer de votre propre initia­tive, je me permets de vous inter­pel­ler aujourd’­hui sinon pour chan­ger votre posi­tion du moins pour la comprendre puisque la liberté d’ex­pres­sion est le fonde­ment prin­ci­pal d’un état de droit et que c’est celle-ci même que vous allez anéan­tir dans les jours à venir.

En vous priant Monsieur d’être assuré de tout mon soutien dans votre combat pour la vraie liberté, Une citoyenne inté­res­sée.

 

Plus d’in­fos sur https://sous-surveillance.fr/#/

 

Billets en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.