Aller au contenu

Un appel des orga­ni­sa­tions laïques: Non à la révi­sion de la loi de 1905 !

Samedi 8 décembre, à 11h, place de la préfec­ture, 

Rassem­ble­ment à l’ap­pel de La Libre Pensée, soutenu par le Collec­tif Laïcité de la Vienne pour la défense de la Loi de 1905

Des projets de révi­sion de la loi de 1905 seraient à l’étude. S’il s’agit de mieux enca­drer des dérives inté­gristes mettant en cause les prin­cipes et valeurs de la Répu­blique, le titre V de la loi, inti­tulé Police des cultes four­nit l’ar­se­nal juri­dique suffi­sant. S’il s’agit de finan­cer les cultes de quelque manière que ce soit, on entre­rait alors dans une procé­dure concor­da­taire que la loi de 1905 avait préci­sé­ment pour but d’abo­lir.
Les orga­ni­sa­tions laïques sous­si­gnées, réunies le jeudi 22 novembre 2018 à Paris, mettent en garde contre toute modi­fi­ca­tion de la loi de sépa­ra­tion des Églises et de l’État du 9 décembre 1905, quelles qu’en soient les voies. Cette loi est un pilier fonda­men­tal de la Répu­blique. Pour assu­rer à chaque citoyen la liberté de conscience, elle a instauré un juste équi­libre entre la garan­tie du libre exer­cice des cultes et la neutra­lité confes­sion­nelle de l’État.

Les orga­ni­sa­tions signa­taires rappellent donc solen­nel­le­ment l’in­tan­gi­bi­lité des prin­cipes soli­dai­re­ment posés par la loi :
Article 1 La Répu­blique assure la liberté de conscience. Elle garan­tit le libre exer­cice des cultes sous les seules restric­tions édic­tées ci-après dans l’in­té­rêt de l’ordre public.
Article 2 La Répu­blique ne recon­naît, ne sala­rie ni ne subven­tionne aucun culte.

Elles demandent, par-delà les débats inutiles que suscitent ces projets de révi­sion, que soit déjà et complè­te­ment appliquée la loi.

Paris, le 30 novembre 2018

Parmi les signa­taires:

Centre d’En­traî­ne­ment aux Méthodes d’Edu­ca­tion Active – CEMEA

Fran­cas

Fédé­ra­tion syndi­cale unitaire – FSU

Syndi­cat des Ensei­gnants – SE UNSA

Ligue de l’en­sei­gne­ment
Ligue des Droits de l’Homme
Plan­ning fami­lial

Fédé­ra­tion des Conseils de Parents d’Elèves – FCPE
Fédé­ra­tion Française de l’Ordre Maçon­nique Mixte Inter­na­tio­nal « Le Droit Humain », Fédé­ra­tion Géné­rale des Pupilles de l’En­sei­gne­ment Public, Fédé­ra­tion natio­nale de la Libre Pensée, Union des Familles Laïques – UFAL, Union Ratio­na­liste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.