Aller au contenu

Rassem­ble­ment de soutien aux migrants et sans-papiers à Poitiers

Mercredi 5 mars 2014. Les semaines se suivent et se ressemblent. La préfec­ture de la Vienne multi­plie les arres­ta­tions avec Obli­ga­tion de Quit­ter le Terri­toire Français (OQTF) et inter­ne­ment en Centre de Réten­tion (CRA) .

Collec­tif poite­vin « D’ailleurs nous Sommes d’Ici »

Rassem­ble­ment de soutien aux migrants et sans-papiers.
Mercredi 5 mars à 18h devant le Palais de justice.

Les semaines se suivent et se ressemblent. La préfec­ture de la Vienne multi­plie les arres­ta­tions avec Obliga­tion de Quitter le Terri­toire Français (OQTF) et inter­ne­ment en Centre de Réten­tion (CRA) .

Il y a quinze jours c’était une OQTF pour Mama­dou Camara, scola­risé au lycée Alié­nor d’Aqui­taine en 1ère STL . La semaine dernière Karen Abga­ryan un  père de famille (régu­la­ri­sable selon la circu­laire de Valls !) était arrêté et envoyé au CRA de Bordeaux pour être expulsé.

Dans ces 2 situa­tions l’ac­tion des asso­cia­tions et les mobi­li­sa­tions mili­tantes ont obligé la préfec­ture à recu­ler, momen­ta­né­ment (?). Il est probable aussi que la période élec­to­rale rende les élus en place plus sensibles aux mobi­li­sa­tions…

Jeudi dernier c’est un père de famille de 2 enfants dont la femme est enceinte de 4 mois, Radu, qui a était arrêté et envoyé le lende­main au CRA de Bordeaux.

On peut craindre que ces situa­tions dont nous avons connais­sance ne repré­sentent qu’une faible part de la réalité

Mobi­li­sons nous nombreux mercredi pour la libé­ra­tion de Radu, l’an­nu­la­tion de l’OQTF de Karen Abga­ryan, Pour la ferme­ture des CRA et l’ar­rêt des expul­sions,
pour dénon­cer la poli­tique d’im­mi­gra­tion du gouver­ne­ment et l’ap­pli­ca­tion zélée et parti­cu­liè­re­ment restric­tive qu’en fait la préfec­ture de la Vienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *