Résul­tat de la consul­ta­tion sur Notre Dames des Landes

Le OUI l’a donc emporté, notam­ment grâce aux élec­teurs-trices de droite, venu-e-s massi­ve­ment au secours de ce projet initié par le PS. A Nantes, le résul­tat est très serré et à Rezé, par exemple, commune de gauche, c’est le NON qui l’em­porte. La victoire du OUI est le résul­tat d’une consul­ta­tion tronquée, limi­tée à la Loire Atlan­tique alors que le projet de Notre Dame des Landes concerne une région beau­coup plus vaste. Consul­ta­tion tronquée égale­ment parce que l’in­for­ma­tion n’a pas été diffu­sée. Consul­ta­tion tronquée enfin parce que les moyens des parti­sans du OUI étaient infi­ni­ment supé­rieurs à ceux des parti­sans du NON. Par ailleurs, les prin­ci­paux partis (repré­sen­tant bien plus de 56% de l’élec­to­rat), ainsi que les « déci­deurs », soute­naient le trans­fert.

Les asso­cia­tions qui orga­nisent le combat contre ce projet l’avaient dit dès l’an­nonce de la consul­ta­tion : son résul­tat ne règle rien. Celles et ceux qui mènent cette lutte depuis des années, ainsi que les dizaines de milliers de citoyennes et citoyens qui se sont mobi­lisé-e-s pour les soute­nir ne vont pas renon­cer.

ENSEMBLE sera partie prenante de cette résis­tance à un projet inutile, coûteux et destruc­teur. Plus que jamais, il convient d’être vigi­lant-e-s pour empê­cher une offen­sive poli­cière et mili­taire contre la ZAD. L’aé­ro­port de Notre Dame des Landes ne se fera pas, nous serons nombreux-ses à le dire au rassem­ble­ment des 9 et 10 juillet sur le site.

Le 27 juin 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.