Aller au contenu

Péti­tion contre la mise à pied d’un inspec­teur du travail par la ministre du travail

Depuis le 15 avril Anthony Smith, un inspec­teur du travail de la Marne, ancien secré­taire géné­ral de la CGT-TEFP (travail emploi forma­tion profes­sion­nelle), membre de son bureau natio­nal et repré­sen­tant des inspec­teurs du travail ne peut plus exer­cer sa mission.
Pourquoi ? ll a été mis à pied par la Ministre du Travail Muriel Péni­caud.
Que lui reproche-t-on ? D’avoir pres­crit l’uti­li­sa­tion de masques pour les aides à domi­cile, tout en adres­sant régu­liè­re­ment des lettres de rappel de la règle­men­ta­tion aux entre­prises de son secteur. En réalité, Anthony Smith a simple­ment fait son travail : proté­ger les sala­riés.
La déci­sion de la Ministre du travail est propre­ment honteuse !
Exigeons la levée immé­diate des sanc­tions contre Anthony !

Alors que la protec­tion des sala­rié.es devrait être l’im­pé­ra­tif le plus absolu dans la période, la ministre du Travail, Muriel Péni­caud, décide de sanc­tion­ner un inspec­teur du travail qui accom­plit sa mission.

Tout est dit : les profits des patrons d’abord, la santé des sala­riés ensuite.
Ce gouver­ne­ment montre une fois de plus son vrai visage, inau­guré avec la réforme Péni­caud du droit du travail, qui a été une casse du droit du travail.


Je signe en cliquant ici

Billets en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.