Aller au contenu

Péti­tion contre la mise à pied d’un inspec­teur du travail par la ministre du travail

Depuis le 15 avril Anthony Smith, un inspec­teur du travail de la Marne, ancien secré­taire géné­ral de la CGT-TEFP (travail emploi forma­tion profes­sion­nelle), membre de son bureau natio­nal et repré­sen­tant des inspec­teurs du travail ne peut plus exer­cer sa mission.
Pourquoi ? ll a été mis à pied par la Ministre du Travail Muriel Péni­caud.
Que lui reproche-t-on ? D’avoir pres­crit l’uti­li­sa­tion de masques pour les aides à domi­cile, tout en adres­sant régu­liè­re­ment des lettres de rappel de la règle­men­ta­tion aux entre­prises de son secteur. En réalité, Anthony Smith a simple­ment fait son travail : proté­ger les sala­riés.
La déci­sion de la Ministre du travail est propre­ment honteuse !
Exigeons la levée immé­diate des sanc­tions contre Anthony !

Alors que la protec­tion des sala­rié.es devrait être l’im­pé­ra­tif le plus absolu dans la période, la ministre du Travail, Muriel Péni­caud, décide de sanc­tion­ner un inspec­teur du travail qui accom­plit sa mission.

Tout est dit : les profits des patrons d’abord, la santé des sala­riés ensuite.
Ce gouver­ne­ment montre une fois de plus son vrai visage, inau­guré avec la réforme Péni­caud du droit du travail, qui a été une casse du droit du travail.


Je signe en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.