Aller au contenu

« Faire de la poli­tique autre­ment »

Passa­tion d’un marché public édifiant

Lu sur le site spécia­lisé dans les procé­dures régle­men­taire des marchés publics :

« Appel public à la concur­rence de la Commu­nauté de Communes des Pays Civrai­sien et Char­lois, de la Région de Couhé et du Pays Gencéen. Objet et lieu du marché : Etude d’im­pact et assis­tance rela­tive à la fusion des Commu­nau­tés de Communes des Pays Civrai­sien et Char­lois, de la région de Couhé et du Pays Gencéen« 

En clair les contri­buables de ces communes vont payer un cabi­net privé pour que les maires et conseiller-es muni­ci­paux de ces communes comprennent ce que la fusion impo­sée par l’État signi­fie et implique.

Quid d’un débat public éclai­rant ?

Rien.

Même les élu-es n’y comprennent pas trop grand chose ce qui n’em­pêche pas la majo­rité d’entre elles et eux de voter légi­ti­miste par prin­cipe et par tradi­tion d’obéis­sance. Il y a a heureu­se­ment quelques excep­tions.

Les popu­la­tions ne sont pas du tout consul­tées.

Tout cela ne fait que confir­mer ce que nous avons écrit sur ce site

« Faire de la poli­tique autre­ment » disait nos édiles au soir des Régio­nales face aux scores du FN

Tu parles !

Billets en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.