Aller au contenu

Vacci­na­tion. Ensemble!86 s’adresse aux orga­ni­sa­tions poli­tiques de la gauche de gauche

Nous avons envoyé ce cour­rier ci-dessous il y a quelques jours aux orga­ni­sa­tions poli­tiques de notre camp social. Nous n’avons pas reçu de réponse. Nous la publions dès à présent, souhai­tant relan­cer collec­ti­ve­ment le débat que nous animons depuis des semaines sur notre site. Ceci est un projet de décla­ra­tion inter­na­tio­na­liste pour une poli­tique de santé publique, deux orien­ta­tions qui sont à contre-courant, nous en sommes conscients. Ceci est une propo­si­tion.

COVID 19 : Propo­si­tion de Décla­ra­tion commune

Face à la progres­sion galo­pante de l’épi­dé­mie Covid-19 en Outre-Mer et à son évolu­tion rapide sur l’en­semble du terri­toire, la couver­ture vacci­nale reste une prio­rité.

Les mani­fes­ta­tions anti-vax et anti-pass sani­taires révèlent des inquié­tudes d’une partie de la popu­la­tion mais, sous couvert de la seule liberté indi­vi­duelle, elles reviennent à accep­ter de fait une forme de sélec­tion natu­relle qui, dans l’his­toire, s’est toujours retour­née contre l’éga­lité et la frater­nité. Personne ne peut igno­rer le désar­roi des familles de victimes qui remplissent les hôpi­taux et les morgues au Pérou, au Brésil, en Inde, au Séné­gal et ailleurs, ni les voix popu­laires qui s’y élèvent pour récla­mer des vaccins.

Face à cette pandé­mie mondiale, la levée des brevets pour assu­rer partout l’ac­cès et la gratuité est néces­saire à la fois pour la soli­da­rité inter­na­tio­nale et pour la sécu­rité sani­taire mondiale. Il est néces­saire de prendre des mesures radi­cales pour que la recherche du profit ne prime plus sur la survie et le bien être des popu­la­tions, alors même que s’an­noncent d’autres catas­trophes.

Face à l’ur­gence, nous sommes parti­sans d’une poli­tique sani­taire collec­ti­ve­ment et démo­cra­tique­ment assu­mée. Pour stop­per la pandé­mie les impé­ra­tifs de santé publique s’im­posent aux liber­tés indi­vi­duelles. Ils vont de pair avec l’exis­tence et le fonc­tion­ne­ment des services publics, finan­cés par l’im­pôt progres­sif, l’éga­lité terri­to­riale et la trans­pa­rence sur les finan­ce­ments des indus­tries phar­ma­ceu­tiques, pour assu­rer la justice sani­taire et sociale pour toutes et tous.

Le passe sani­taire a d’ores et déjà conduit des millions de personnes à se faire vacci­ner. Il n’en reste pas moins qu’il porte atteinte à plusieurs grands prin­cipes consti­tu­tion­nels en liens avec le travail, l’éga­lité et l’in­ter­dic­tion des discri­mi­na­tions, le respect de la vie privée, le droit à la protec­tion sociale et de la santé publique. En renvoyant aux seuls choix indi­vi­duels pour endi­guer l’épi­dé­mie, ses moda­li­tés de mise en œuvre contri­buent à créer des tensions et à préca­ri­ser des sala­riés du public comme du privé.

Le passe sani­taire ne peut se substi­tuer à de véri­tables campagnes d’in­for­ma­tions des citoyens et à leur impli­ca­tion dans les poli­tiques de préven­tion et de santé publique. Il est absurde de consi­dé­rer le consen­te­ment à la vacci­na­tion et à des mesures de protec­tion sani­taires comme une appro­ba­tion de la poli­tique indi­gente, arbi­traire et auto­ri­taire du gouver­ne­ment.

Une réflexion au sujet de « Vacci­na­tion. Ensemble!86 s’adresse aux orga­ni­sa­tions poli­tiques de la gauche de gauche »

  1. pascal b dit :

    Aucune réponse officielle reçue de ces organisations.

    Ceci devient donc un communiqué d’Ensemble!86 seul.

    Nous continuons.

    Lisez la note juste mise en ligne sur ce site du groupe Covid d’E! et E!i

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.